Passer au contenu principal

Il faudra un sacré bas de laine pour être proprio

Le tour de vis du Conseil fédéral risque de briser le rêve de certains. D’autres ont eu chaud. Exemples.

DR

Compter sur son seul 2e?pilier pour devenir propriétaire, c’est fini désormais. La «faute» aux nouvelles directives décrétées par le Conseil fédéral pour freiner les crédits hypothécaires et éviter un éventuel éclatement d’une bulle immobilière. La principale mesure? A partir du 1er juillet, les futurs propriétaires devront amener 10% de la valeur du bien eux-mêmes avant de pouvoir compléter avec leur 2e?pilier. Autant dire que sans économies personnelles, héritage, aide familiale ou gain de loterie, le rêve d’une maison avec pelouse et piscine risque d’être compromis. Deuxième contrainte de taille, la dette doit être ramenée aux deux tiers de la valeur du bien en 20?ans, pour autant d’amortissements annuels supplémentaires.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.