Passer au contenu principal

«Il faut peser besoins d'énergie et protection des d'eaux»

La pollution n'est pas le seul problème qui pèse sur la santé des cours d'eau. La production d'énergie hydraulique aussi, explique le directeur de l'Office fédéral de l'environnement.

«Dans les régions agricoles, on rencontre de plus fortes concentrations de micropolluants. Pour certains cours d’eau, au contraire, ce sont les stations d’épuration qui ne sont pas assez performantes.»
«Dans les régions agricoles, on rencontre de plus fortes concentrations de micropolluants. Pour certains cours d’eau, au contraire, ce sont les stations d’épuration qui ne sont pas assez performantes.»
Florian Cella - A

Les eaux suisses sont encore trop polluées. Si les cours d'eau contiennent moins de phosphore et de nitrate qu'auparavant, plus de 230 micropolluants ont été détectés. Ces substances nuisent à la diversité biologique, avertit l'Office fédéral de l'environnement (OFEV), qui réclame des mesures. D'autant que la pollution n'est qu'un des problèmes qui pèsent sur la santé des cours d'eau. Le directeur de l'OFEV, Marc Chardonnens, l'explique.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.