Passer au contenu principal

Hodgers s’efface volontiers au profit de sa présidente

Le conseiller d’État, qui s’était déclaré disponible pour le Conseil fédéral, renonce face à Regula Rytz.

J'ai toujours indiqué que j'estimais qu'il fallait privilégier une candidature féminine»
J'ai toujours indiqué que j'estimais qu'il fallait privilégier une candidature féminine»
Keystone

Il avait affirmé qu’il privilégierait une candidature féminine. Le président du Conseil d’État genevois, Antonio Hodgers, qui s’était déclaré il y a un mois disponible pour le Conseil fédéral, laisse donc volontiers sa présidente de parti briguer, au nom des Verts, un siège au gouvernement.

----------

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.