Passer au contenu principal

Le PDC envoie Christian Levrat sur les roses

Les provocations du patron du PS ne feront pas bouger les démocrates-chrétiens. Ils n'éliront pas la verte Regula Rytz.

Les déclarations de Christian Levrat (PS) sont jugées hypocrites par certains élus PDC.
Les déclarations de Christian Levrat (PS) sont jugées hypocrites par certains élus PDC.
Keystone

Alors que les nouveaux parlementaires se familiarisent avec le décorum du Palais fédéral, les anciens, eux, ont déjà le regard tourné vers le 11 décembre, jour de l’élection du Conseil fédéral. Et c’est une déclaration de Christian Levrat qui alimente les discussions, notamment dans les rangs démocrates-chrétiens. Dans une interview accordée au «Matin Dimanche», le patron du PS estime que «la stratégie du PDC est un suicide politique». Selon lui, si le parti ne vote pas en faveur de la Verte Regula Rytz en lieu et place du PLR Ignazio Cassis, c’est lui qui risque de perdre son unique fauteuil au gouvernement en 2023. «Car les Verts resteront devant.»

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.