Passer au contenu principal

Les trois dénouements possibles du second tour

Dimanche, les Vaudoises et les Vaudois ont le choix entre la Verte Adèle Thorens, la socialiste Ada Marra et le PLR Olivier Français. Voici les ingrédients des scénarios.

En lice pour le Conseil des États, Olivier Français (PLR), Ada Marra (PS) et Adèle Thorens (Les Verts).
En lice pour le Conseil des États, Olivier Français (PLR), Ada Marra (PS) et Adèle Thorens (Les Verts).
ODILE MEYLAN

Thorens & Marra, la gauche sort le sortant

Sur le papier, c’est le scénario le plus vraisemblable. Les deux femmes de gauche sont sorties devant au premier tour, avec 19'000 voix d’avance sur leur poursuivant Olivier Français. La dynamique écologique et femme du 20 octobre se confirmerait alors dans le canton de Vaud, pour le Conseil des États. Dans cette hypothèse, l’homme de droite n’arriverait pas à rééditer son exploit de 2015, où il avait arraché le siège au Vert Luc Recordon à la surprise générale. Il faut dire que, cette fois, l’écart de voix à combler est plus important. Il n’y avait «que» 14'000 suffrages de différence entre Olivier Français et le Vert en 2015, après le premier tour.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.