Une femme accusée de vol de données bancaires

SuisseLa suspecte, arrêtée à Rotterdam et extradée vers la Suisse, a été mise en accusation par le Ministère public de la Confédération.

La suspecte devra répondre de ses actes devant le Tribunal pénal fédéral de Bellinzone.

La suspecte devra répondre de ses actes devant le Tribunal pénal fédéral de Bellinzone. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le Ministère public de la Confédération (MPC) a mis en accusation une femme soupçonnée d'hameçonnage par téléphone. Ses activités auraient provoqué des transferts non autorisés pour plus de deux millions de francs au détriment d'une cinquantaine de victimes en Suisse.

Le MPC indique jeudi dans un communiqué avoir mis la suspecte en accusation pour soupçon d'utilisation frauduleuse par métier d'un ordinateur. La femme aurait appartenu à un groupe criminel, actif en Suisse entre mars 2016 et juillet 2018, et aurait obtenu des données de e-banking par le biais d'appels téléphoniques.

Une collaboration entre les autorités hollandaises, Eurojust et l'Office fédéral de la police (Fedpol) a permis d'identifier et de localiser la suspecte aux Pays-Bas. Arrêtée à Rotterdam, elle a été extradée vers la Suisse, où elle devra répondre de ses actes devant le Tribunal pénal fédéral de Bellinzone. (ats/nxp)

Créé: 14.02.2019, 11h34

Articles en relation

La cybercriminalité inquiète toujours plus

Suisse Un «Cyber baromètre» révèle que 32% des Suisses interrogés s'inquiètent des menaces liées à l'utilisation d'internet. L'enquête montre aussi un manque de protection numérique. Plus...

Les autorités dissuadent de céder à la sextorsion

Suisse La peur de voir publier une prétendue photo de soi se masturbant incite beaucoup de personnes à céder au chantage de cyber-arnaqueurs. Or, céder c'est encourager l'escroquerie. Plus...

Le Conseil fédéral se tâte sur le statut de «Mr Cyber»

Suisse Le Conseil fédéral n'est pas parvenu à se mettre d'accord sur le nouveau centre de compétences en cybersécurité et sur le poste de «Mr Cyber». Plus...

Armée: premiers cours de cyber-défense

Suisse En raison de la menace que représentent aujourd'hui les cyber-attaques, l'armée suisse a formé les premières recrues à devenir spécialistes dans le domaine. Plus...

La rédaction sur Twitter

Restez informé et soyez à jour. Suivez-nous sur le site de microblogage

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.