Passer au contenu principal

Les femmes fument, boivent... Et les cancers les rattrapent

Si les femmes sont moins nombreuses à tomber malade, elles tendent à rejoindre les hommes. C’est frappant avec le cancer du poumon.

Entre 1991 et 2015, l'incidence du cancer a augmenté de 0,4% par année en moyenne chez les femmes, alors qu'elle a baissé de 0,14% pour chez les hommes.
Entre 1991 et 2015, l'incidence du cancer a augmenté de 0,4% par année en moyenne chez les femmes, alors qu'elle a baissé de 0,14% pour chez les hommes.
Getty Images

En matière de santé, les femmes deviennent des hommes comme les autres. Une étude française publiée mardi dernier montre que si le cancer reste moins fréquent chez les premières, il augmente davantage que chez les seconds. Sur le long terme, les chiffres sont impressionnants. Ils excluent les parts liées au vieillissement et à l’augmentation de la population. Le risque de contracter une telle maladie a augmenté de 6% chez les Français et de 45% chez les Françaises, entre 1990 et 2018.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.