Passer au contenu principal

Fin d’un conflit social sur le chantier du CEVA

Les partenaires sociaux sont parvenus à un accord, sous l’égide du Département de la sécurité et de l’économie.

Les ouvriers se sont mis en grève mercredi dernier.
Les ouvriers se sont mis en grève mercredi dernier.
Geoffroy Baud

L’un des plus importants conflits du travail sur le chantier CEVA (liaison ferroviaire Cornavin-Eaux-Vives-Annemasse) vient de prendre fin, a annoncé ce lundi le Département de la sécurité et de l’économie (DSE). Un accord a été trouvé entre les partenaires sociaux, soit d’une part la société Eaux-Vives Infra SA (EVI SA) et d’autre part les employés de l’entreprise, défendus par le syndicat Unia.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.