Fini l'obligation de signer sa déclaration d'impôts

SuisseLe Parlement a adopté tacitement une motion permettant aux citoyens de ne plus signer leur feuille d'impôt.

Le droit en vigueur prévoit que les déclarations fiscales doivent être signées.

Le droit en vigueur prévoit que les déclarations fiscales doivent être signées. Image: Archives/Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Les contribuables suisses ne devraient plus être tenus de signer leur déclaration d'impôt. Plusieurs cantons se sont déjà engagés sur cette voie. Le Parlement a adopté tacitement mardi une motion de Martin Schmid (PLR/GR) qui veut généraliser cette pratique. Le Conseil fédéral est d'accord.

Le droit en vigueur prévoit que les déclarations fiscales doivent être signées. Or de plus en plus de contribuables les remplissent en ligne. Mais ils doivent encore signer parallèlement un formulaire et l'envoyer. La signature électronique ne s'est pas encore imposée, regrette le motionnaire.

Certains cantons ont déjà franchi le pas sans que cela présente de problème et d'autres devraient suivre. Martin Schmid demande donc que la situation soit clarifiée en précisant dans le droit fédéral que les déclarations d'impôts et les demandes de remboursement de l'impôt anticipé ne doivent plus être signées.

Les risques éventuels pourront être analysés au cours de la procédure législative. Un projet pourrait être présenté dès cette année, selon le ministre des finances Ueli Maurer. (ats/nxp)

Créé: 06.03.2018, 08h21

Articles en relation

Des augmentations grâce aux baisses d'impôts

Etats-Unis Starbucks a décidé qu'il allait faire bénéficier ses employés de la récente réforme fiscale de Donald Trump. Plus...

La réforme des impôts définitivement adoptée

Etats-Unis La Chambre américaine des représentants a définitivement approuvé mercredi la baisse de la fiscalité voulue par Donald Trump. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actualité croquée par nos dessinateurs partie 7

Paru le 22 août 2019
(Image: Bénédicte ) Plus...