Passer au contenu principal

La FMH veut régler la remise des médicaments par le Tarmed

La remise des médicaments par le médecin doit être régie par le Tarmed, selon la FMH.

ARCHIVES / PHOTO D'ILLUSTRATION

A travers leur association, les médecins suisses proposent de recourir au modèle Tarmed en réponse aux critiques des pharmaciens et assureurs selon lesquelles leurs prestations sont doublement rémunérées.

Des négociations à ce sujet avec santésuisse ont échoué, indique la FMH jeudi. Selon elle, la faîtière des assureurs maladie demande aux médecins le remboursement des prestations médicales de plusieurs millions de francs dû à cette double rémunération. Une «demande injustifiée», déclare la Fédération des médecins suisses.

L'allégation selon laquelle les médecins qui distribuent eux-mêmes des médicaments, surtout en Suisse alémanique, bénéficient d'une double rémunération grâce à la marge et au tarif de prestation du Tarmed est «simplement fausse», écrit la FMH. Les coûts de logistique et les prestations de conseil sont uniquement pris en compte par la marge officielle fixée par l'Etat.

Pour prouver que ces affirmations sont fausses, la FMH propose que les prestations médicales, ainsi que le travail des assistants médicaux soient rémunérés uniquement selon les tarifs Tarmed et non plus par cette marge, explique Ernst Gähler, vice-président de la FMH.

Cette proposition s'inscrit dans le cadre de la révision de la loi sur les produits thérapeutiques qui doit être débattue au Parlement cette année. Le nouveau texte devrait entrer en vigueur en janvier 2016.

(ats)

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.