Passer au contenu principal

La fonte des glaciers a déjà trois semaines d’avance

Le printemps très chaud n’a laissé aucun répit aux glaciers. Malgré l’hiver extrême, la fonte a déjà repris de plus belle.

Sur le glacier d'Aletsch, la glace est déjà apparente, avec près de trois semaines d'avance.
Sur le glacier d'Aletsch, la glace est déjà apparente, avec près de trois semaines d'avance.

Avec la neige tombée en abondance cet hiver, le recul des glaciers aurait pu bénéficier d’une pause. Il n’en est rien. Pire encore, la situation est même déjà alarmante. Sur les deux glaciers emblématiques du pays, celui d’Aletsch et celui du Rhône, la glace nue a fait son apparition. C’est même déjà le cas sur la Konkordiaplatz, l’extrémité supérieure du glacier d’Aletsch. «Nous avons deux à trois semaines d’avance par rapport à la moyenne», s’étonne même le glaciologue David Volken.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.