Fort risque d'avalanche en Valais

MétéoEn raison de chutes de neige qui reposent sur des surfaces défavorables, des avalanches spontanées sont à attendre dans le canton du Valais.

Le risque d'avalanche est qualifié de «fort» par l'Institut pour l'étude de la neige et des avalanches (SLF).

Le risque d'avalanche est qualifié de «fort» par l'Institut pour l'étude de la neige et des avalanches (SLF). Image: SLF

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le risque d'avalanche est particulièrement élevé en Valais. L'Institut pour l'étude de la neige et des avalanches (SLF) l'a porté mardi à 4 sur une échelle de 5.

Entre 30 et 50 cm de neige fraîche est tombée entre lundi soir et mardi soir dans la partie la plus occidentale et le nord du Bas-Valais, indique le SLF. Elle repose cependant sur une surface de neige ancienne défavorable.

Des avalanches spontanées sont à attendre. Elles pourraient atteindre de grandes tailles de manière isolée, sans toutefois s'avancer jusqu'au fond des vallées et menacer des voies de communication exposées.

Les endroits dangereux se situent surtout au-dessus de 2000 mètres, précise le SLF. Les sports de neige en dehors des pistes sécurisées sont déconseillés. (ats/nxp)

Créé: 28.01.2020, 18h14

Articles en relation

Un snowboardeur périt après une avalanche

Canton des Grisons Dernier d'un groupe de quatre personnes, un rider est mort après avoir été emporté par la neige au dessus de Saint-Moritz (GR). Plus...

Avalanche en Valais: décès du randonneur allemand

Montagne Le père de famille qui a été pris dans une coulée devant son fils samedi près de Lauchneralp (VS) a perdu la vie dans la soirée à l'hôpital. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.