François Longchamp sera convoqué par le parquet

Voyage d'Abu DhabiLe Ministère public procédera vendredi à la première audition de Pierre Maudet. François Longchamp aura ensuite à témoigner.

Pierre Maudet (à gauche) sera entendu vendredi en tant que prévenu. François Longchamp sera, lui, appelé appelé à témoigner ultérieurement.

Pierre Maudet (à gauche) sera entendu vendredi en tant que prévenu. François Longchamp sera, lui, appelé appelé à témoigner ultérieurement. Image: Frank Mentha

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Les trois procureurs qui instruisent le dossier de Pierre Maudet – dont le procureur général Olivier Jornot – n’ont pas traîné. Quatre jours après la levée de l’immunité de Pierre Maudet par le Grand Conseil, le conseiller d’État soupçonné d’acceptation d’un avantage a reçu une convocation du Ministère public pour le vendredi 28 septembre, a révélé mardi «Le Temps». Il s’agira d’une séance de confrontation à laquelle participera son ancien chef de cabinet, Patrick Baud-Lavigne, qui était également du déplacement à Abu Dhabi.

Toujours selon le quotidien, le parquet convoquera à une date ultérieure François Longchamp, qui était président du Conseil d’État en 2015 lorsque le fameux voyage s’est déroulé. Il s’agira évidemment de déterminer ce que le président d’alors savait des tenants et aboutissants de ce déplacement dans les Émirats. Précisons que le Ministère public, contacté, ne confirme aucune de ces informations. Une attitude constante lors d’une instruction.

Transparence totale

La troisième information importante est que le Conseil d’État actuel a décidé de jouer au maximum la transparence. Il a ainsi accepté de lever le secret de fonction de François Longchamp. Surtout, il a accepté de remettre les archives de la messagerie électronique de Pierre Maudet et de certains chefs de service. Et cela sur les trois dernières années.

La chose est délicate en raison des informations sensibles que pourraient contenir ces archives sans qu’elles aient de lien avec l’affaire. Le gouvernement aurait donc obtenu l’assurance que seuls les trois procureurs auraient accès à l’ensemble des pièces et que ne seraient versées au dossier que celles ayant un lien avec l’affaire ou pouvant l’éclairer.

D’autres témoignages?

Antonio Hodgers, qui remplace Pierre Maudet à la présidence du gouvernement, a précisé au «Temps» les motifs du choix de cette ouverture totale: «Le Conseil d’État se considère aussi comme une victime dans cette affaire et a donc décidé de collaborer pleinement avec la justice, a-t-il déclaré. Dans cette optique, il accepte les mesures destinées à faire la lumière sur les faits.»

Et le président de préciser que cela signifie que seront déliées de leur secret de fonction toutes les personnes qui pourraient avoir des renseignements utiles à fournir à la justice. Ce qui ouvre potentiellement la voie à d’autres auditions par le parquet.


Que savait l’ex-président?

Que savait l’ancien président du Conseil d’État François Longchamp et quand? Ces questions seront certainement au centre des interrogations du Ministère public. Le 4 mai encore, Florence Noël, responsable de la communication du Conseil d’État, précisait auprès de notre journal: «M. Longchamp atteste et vous certifie que Monsieur Maudet l’a averti, avant son départ, qu’il partait en déplacement privé à Abu Dhabi, et que ceci a été fait dans les formes. Il vous prie par ailleurs de noter que M. Maudet a toujours procédé de la sorte, pour la totalité de ses déplacements, et ce depuis le début de la législature.»

Selon Maître Bayenet, par ailleurs député d’Ensemble à Gauche, l’enjeu est le suivant: «Je me demande si l’ancien président du Conseil d’État François Longchamp a pu violer son obligation d’annoncer une infraction aux autorités compétentes. Tout au moins, au vu de l’évolution des déclarations de Pierre Maudet, aurait-il dû se poser des questions. En l’état, la situation légale est la suivante: la loi d’application du Code pénal stipule que tout magistrat ayant connaissance de crimes ou de délits a le devoir de les dénoncer. Le Code pénal prévoit aussi que toute personne entravant une poursuite pénale est punissable.

Quand cette entrave est active, elle est facile à établir. Mais lorsqu’une personne tenue de le faire n’a rien dénoncé, c’est plus compliqué. Le problème pour l’heure, c’est qu’il est difficile de dire ce que savait François Longchamp et quand. Tout reste donc ouvert, mais la suspicion existe.» M.BN

Créé: 25.09.2018, 20h06

Articles en relation

L’immunité de Pierre Maudet est levée

Grand Conseil Jeudi soir, le parlement a tranché sur la demande du Ministère public visant le conseiller d’État PLR. Plus...

Dnata, une firme émirienne controversée à l’aéroport

Cointrin La société citée en lien avec l’affaire Maudet est régulièrement décriée en interne pour ses conditions de travail. Portrait. Plus...

Eric Stauffer livre une partie des dessous de l'affaire Maudet

Genève Le Matin Dimanche Depuis le Valais, où il s’est installé après son retrait de la vie politique genevoise, l’ancien patron du MCG prend fait et cause pour le magistrat et dévoile les coulisses du voyage à Abu Dhabi. Plus...

Maudet risque de perdre une présidence suisse

Affaire Maudet La Conférence des chefs cantonaux de Justice et Police auditionnera son président la semaine prochaine. Plus...

La rédaction sur Twitter

Restez informé et soyez à jour. Suivez-nous sur le site de microblogage

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.