Fredy Knie dénonce le cirque de la vente de billets par Viagogo

Vente sur InternetLe marché parallèle de billets pose problème à l’institution nationale. Une question sera posée au parlement.

Viagogo, souvent référencé en premier, vend les billets du Knie plus chers que les autres sites de vente en ligne. Fredy Knie Jr. s'en inquiète.

Viagogo, souvent référencé en premier, vend les billets du Knie plus chers que les autres sites de vente en ligne. Fredy Knie Jr. s'en inquiète.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Au moment où s’achètent les billets des grands festivals de l’été, la question revient comme une litanie. Comment s’y prendre pour éviter le piège de Viagogo? Le fameux site de revente en ligne de tickets, fondé en 2006 à Londres, est devenu un monstre: plus de 60 sites dans divers pays de la planète et un chiffre d’affaires estimé à plus de 500 millions d’euros chaque année. Quel que soit l’événement, la moindre recherche sur la Toile fait presque à chaque fois apparaître Viagogo avant les sites officiels de ticketing. L’affaire n’aurait guère d’importance si Viagogo ne vendait pas les billets plus cher – souvent avec des différences énormes –, faisant de surcroît pression sur la clientèle en multipliant les messages poussant à la consommation, genre «forte demande» ou «il ne reste plus que quelques billets».

Le Conseil fédéral a toujours affirmé que le droit actuel suffisait. Pour ma part, j’en doute

Dimanche, dans «SonntagsBlick», c’est Fredy Knie Jr, copropriétaire du cirque national, qui s’est à son tour énervé. Car Viagogo ne limite pas ses activités au monde du sport (à ses débuts, il s’agissait surtout de sésames pour les matches de football anglais) et à la musique (les places pour les concerts pop rock), mais a étendu ses activités. «C’est un gros problème», s’est exclamé Fredy Knie Jr dans le journal dominical. Il estime que les billets pour les spectacles du cirque qui porte son nom sont «généralement proposés à des prix beaucoup plus élevés que par l’intermédiaire des canaux de vente officiels».

Pour s’en convaincre, il suffit d’essayer: en cherchant hier, via Google, un billet adulte pour la représentation de Knie, par exemple le 9 juin prochain à Bâle, les prix étaient situés entre 20fr.80 et 81fr.90 chez Ticketcorner, revendeur officiel. Mais ils passaient à une fourchette située en 34 et 156 francs chez Viagogo, sans aucune raison ni plus-value. Comme toujours, phénomène habituel, Viagogo apparaissait cependant en premier sur le moteur de recherche.

Fredy Knie dit avoir en plus constaté que Viagogo affichait comme «sold-out» (complet) certaines représentations pour lesquelles on trouvait encore des sièges par les canaux classiques. Il conclut logiquement que «c’est dommageable pour les affaires». La famille Knie est soutenue dans sa dénonciation par Erich Brandenberger, directeur général du Cirque Conelli, chapiteau qui anime la ville de Zurich à chaque saison d’hiver: «Viagogo a vendu des billets qui n’existaient même pas», explique-t-il.

Dans «Sonntags­Blick», il accuse donc carrément: «Viagogo fait de faux billets.» Chez Conelli, comme chez Knie, on ne sait cependant pas comment s’y prendre juridiquement. Knie a bien essayé de prendre contact avec l’officine suisse de Viagogo à Genève, sans la moindre réponse: le bureau, qui ressemble furieusement à une simple boîte aux lettres, ne répond jamais.

Deux procédures en route

Olivier Feller, conseiller national PLR vaudois, est celui qui a porté plusieurs fois le débat sur Viagogo à Berne, déposant interpellations et questions, jusqu’ici sans succès. L’antienne du parlement demeure la libre concurrence: «La droite parlementaire est mue par la doctrine libérale du refus d’intervention étatique. C’est ici faire fausse route. La liberté économique n’est pas conçue pour ceux qui profitent du système. Et le Conseil fédéral a toujours affirmé que le droit actuel suffisait. Pour ma part, j’en doute.» Il rappelle pourtant que deux procédures contre Viagogo sont en cours: «Le Secrétariat d’État à l’économie (SECO) a ouvert une action civile au nom de la Confédération devant le Tribunal de commerce du canton de Zurich contre la société Viagogo SA.

Et la Fédération romande des consommateurs (FRC) a déposé une plainte pénale contre Viagogo en septembre 2017. Je crois que ces deux procédures sont toujours pendantes.» Le conseiller national prévoit ainsi d’intervenir une nouvelle fois pour demander des nouvelles de la procédure civile lancée par le SECO, durant l’heure des questions au Conseil national le 11 juin prochain.

Créé: 03.06.2018, 19h58

Articles en relation

[Vidéo] Record de jonglage battu chez Knie

Guinness Book Le jeune Espagnol Michael Ferreri, qui participe à la tournée du cirque national, a réussi 352 jongles avec 6 balles en une minute ce vendredi après-midi. Plus...

[Vidéo] Dans les coulisses du Knie avec «le clown des clowns»

Lausanne A l'occasion de la visite du cirque national à Lausanne, David Larible nous dévoile ce qui le fait vibrer en dehors du show sous le chapiteau: le «temple» et la ménagerie. Plus...

Le public du cirque Knie fait lui aussi «Wooow!»

Spectacle Le titre de cette 99e tournée correspond bien à ce qui se joue sous le chapiteau. Plus...

Monsieur Loyal est fidèle à Knie depuis 22 ans

Portrait Enrico Caroli, enfant de la balle. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.