Passer au contenu principal

Le futur appareil de Swiss est fait du meilleur bois

Avec cet avion, Swiss compte réduire ses coûts de 10% dès 2014. Mais, pas de crainte: le dernier-né de Bombardier ne sera pas construit en bois. Sa maquette doit permettre uniquement de déceler les erreurs de simulation.

Pour obtenir un appareil léger, moins bruyant et plus économique, le groupe canadien Bombardier va recourir, pour son nouveau CS100, à l’aluminium et aux matériaux composites. Equipé de nouveaux moteurs Pratt & Whitney, le futur avion, dont Swiss a commandé 30 exemplaires, consommera un quart de moins que l'actuel Avro RJ100.

Point réjouissant pour celles et ceux qui résident au voisinage d'aéroports, ces futurs appareils dégageront 10 à 15 décibels de moins que les appareils actuel. Selon Swiss, cela correspond à une diminution de moitié du bruit émis par les appareils.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.