La future loi sur le tabac ne touche pas à la pub

SuisseLes interdictions de publicité dans les cinémas, par voie d'affichage et dans la presse payante ne figurent plus dans la loi soumise en consultation.

L'interdiction de la vente de produits du tabac aux mineurs, déjà en vigueur dans une majorité de cantons, sera étendue à toute la Suisse.

L'interdiction de la vente de produits du tabac aux mineurs, déjà en vigueur dans une majorité de cantons, sera étendue à toute la Suisse.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Après l'échec il y a un an du projet de loi sur le tabac au Parlement, une nouvelle mouture est proposée par les services d'Alain Berset. Le snus pourra être commercialisé en Suisse et le vapotage sera réglementé. Les interdictions de publicité ont été abandonnées.

C'était le principal motif qui avait fait trébucher le projet au Parlement. Aujourd'hui, les interdictions de publicité dans les cinémas, par voie d'affichage et dans la presse payante ne figurent plus dans la loi soumise en consultation, a indiqué vendredi le Conseil fédéral. Seuls les éléments non contestés ont été repris.

Le projet autorise en Suisse la vente de cigarettes électroniques avec nicotine. Cela permettra de fixer des exigences légales, notamment sur la composition et l'étiquetage. Selon les connaissances actuelles, l'e-cigarette moins nocive que les cigarettes traditionnelles peut constituer une alternative pour réduire les risques pour la santé.

Snus autorisé

Les cigarettes électroniques seront soumises aux mêmes restrictions que les cigarettes traditionnelles en matière de publicité et de vente aux mineurs. Qu'elles contiennent de la nicotine ou non, elles seront soumises à la loi sur la protection contre le tabagisme passif et seront bannies des lieux où il est déjà interdit de fumer.

Quant au snus, il pourra être commercialisé en Suisse. Il fera l'objet d'une mise en garde spécifique sur la dépendance et les risques pour la santé qu'entraîne sa consommation.

Protection des jeunes

Etant donné que la majorité des fumeurs (57%) commence à fumer avant 18 ans, le projet comporte des mesures de protection de la jeunesse. L'interdiction de la vente de produits du tabac aux mineurs, déjà en vigueur dans une majorité de cantons, sera étendue à toute la Suisse. Le projet prévoit comme pour l'alcool l'introduction d'achat-test, afin de vérifier le respect de cette disposition.

Des mesures sont également prises pour les nouveaux moyens de communication largement utilisés par les jeunes. La publicité pour les produits du tabac sera interdite sur Internet ainsi que dans les journaux gratuits. Une interdiction de publicité est prévue dans les lieux de vente à certains endroits stratégiques, par exemple dans les kiosques à proximité des bonbons.

Trop faible pour l'OMS Toutes ces nouvelles exigences ne suffiront pas pour que la Suisse puisse ratifier la Convention de l' Organisation mondiale de la santé (OMS). La Suisse l'a signée en 2004. A ce jour 180 Etats et l'Union européenne l'ont ratifiée. Les cantons auront cependant la possibilité d'édicter des dispositions plus strictes s'ils le souhaitent, notamment en matière de publicité.

La Suisse restera le pays d'Europe dont les restrictions sont les plus faibles. Les cantons auront cependant la possibilité d'édicter des dispositions plus strictes s'ils le souhaitent, notamment en matière de publicité.

Coûts très faibles

Ces nouvelles obligations auront des conséquences économiques très faibles. Les coûts uniques totaux à la charge de la Confédération et des cantons et des entreprises se montent à 18,4 millions de francs, la majeure partie à la charge des privés en raison de l'adaptation des emballages.

Selon l'Office fédéral de la statistique, le tabagisme cause en Suisse près de 9500 décès par an, dont 39% sont liés à des maladies cardiovasculaires, 42% à des cancers et 19 % à des maladies des voies respiratoires. La consommation de tabac représente ainsi la première cause évitable de décès. (ats/nxp)

Créé: 08.12.2017, 14h55

Articles en relation

Le milieu des addictions roule pour l'e-cigarette

Tabagisme Le vapotage doit être reconnu comme instrument efficace de réduction des risques liés au tabagisme, selon les professionnels des addictions. Plus...

Stratégies anti-tabac: des millions de vie épargnées

Les politiques anti-tabac ont fortement augmenté ces dix dernières années, se félicite l'Organisation mondiale de la santé (OMS). Plus...

Lutte contre le tabac: la Suisse est un cancre

Santé La Suisse figure en bout de classement européen en matière de prévention contre le tabagisme. En cause, les publicités toujours d'actualité. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.