«Il n’y aura pas plus de gagnants, simplement des gagnants plus heureux»

Jeux de loterieQuel impact aura le passage de 50 à 1000 fr. des gains exonérés d’impôts sur les jeux de Loterie Romande? Son directeur, Jean-Luc Moner-Banet évoque quelques pistes.

Image: Loterie Romande

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Vendredi passé, c’est à l’unanimité que le Conseil national a décidé de ne plus soumettre à l’impôt les gains de moins de 1000 fr., contre 50 fr. aujourd’hui. Le vote final ne devrait réserver aucune surprise et il n’est pas impossible que ce texte entre en vigueur le 1er janvier 2013 déjà.

Des joueurs plus heureux pour les loteries

La Loterie Romande va-t-elle revoir ses jeux pour s’adapter à cette nouvelle donne? «Des jeux comme le PMU, le Swiss Loto, l’Euro-million ou le loto express ne vont pas changer», explique Jean-Luc Moner-Banet, directeur de la Loterie Romande. Les gains de ces jeux ne sont en effet pas fixés en tenant compte du montant de la franchise d’impôt mais selon une formule qui prend notamment en compte le montant de la cagnotte et le nombre de gagnant. «Par contre l’encaissement des gains sera simplifié pour une grande partie des lots. Il n’y aura pas plus de gagnants, simplement des gagnants plus heureux»

Des lots plus attractifs pour les jeux à gratter

«Par contre pour les jeux à gratter c’est vrai que jusqu’à présent nous avions très peu de gains compris entre 50 et 1000 francs et que cela va changer», explique Jean-Luc Moner-Banet. «Pour le joueur, gagner 100 fr. c’était plutôt compliqué. Il fallait envoyer des documents à la Loterie Romande, attendre plusieurs jours avant le versement bancaire, en outre plus du tiers de la somme était retenu.»

Avec la nouvelle loi on va voir apparaître un éventail de lots entre 50 et 1000 francs. Cela ne risque-t-il pas de constituer une incitation pour les joueurs compulsifs? «Non je ne crois pas, rétorque Jean-Luc Moner-Banet. C’est sympathique de gagner 300 ou 500 francs, mais cela ne suffit pas pour faire perdre la tête à un joueur.»

Des versements plus élevés directement chez les dépositaires

Autre nouveauté, le plafond des gains payés par le vendeur sera également revu à la hausse. «Jusqu’à présent il était fixé à 50 fr. car au dessus cela posait toute sorte de problèmes administratifs liés à l’impôt. Nous sommes en train de réfléchir au montant qui pourrait désormais être retiré directement par le dépositaire.» La Loterie Romande ne peut, en effet pas demander que même les plus petits d'entre eux soient prêts à verser 1000 francs. «Les petits points de vente n’ont tout simplement pas cette somme en caisse.» Jean-Luc Moner-Banet espère toutefois que ce montant ne descendra pas en dessous de 200fr.

Créé: 08.06.2012, 17h08

Articles en relation

Les impôts sur les gains de moins de 1000 francs, c'est fini

Gains de loterie Après le Conseil des Etats, le National a décidé à l’unanimité qu'ils ne seront plus soumis ni à l’impôt anticipé de 35%, ni à l’impôt fédéral direct.La franchise actuelle de 50 francs était en vigueur depuis 1945. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.