L'UDC accuse la gauche d'abuser de l'écologie

Eléctions fédérales Albert Rösti, président de l'UDC, s'en est pris à la gauche, qualifiant leur politique environnementale d'«arnaque écolo-socialiste».

«La gauche use et abuse de thèmes écologiques parce que c'est la mode», a déclaré Albert Rösti, président actuel de l'UDC.

«La gauche use et abuse de thèmes écologiques parce que c'est la mode», a déclaré Albert Rösti, président actuel de l'UDC. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

A un peu moins de quatre mois des élections fédérales, l'UDC passe à l'offensive en s'en prenant directement à la gauche. Le parti veut défendre les personnes à revenu modeste et la classe moyenne, ponctionnées par la politique menée par le PS et les Verts.

L'UDC est le seul parti qui défend la baisse des impôts et des taxes et qui se bat contre la mise sous tutelle des citoyens, a expliqué mardi le président du parti Albert Rösti devant la presse. La politique de la gauche conduit à une hausse générale des impôts fédéraux, cantonaux et communaux, la suppression de la concurrence fiscale entre les cantons et une adaptation du niveau fiscal suisse à celui de l'UE.

«Plus de 20'000 francs de charges»

Selon les calculs de l'UDC présentés dans un papier stratégique en vue des élections, la somme des mesures préconisées par le PS et les Verts grèverait les charges d'un ménage moyen de plus de 20'000 francs par an. Le parti étaye ses affirmations en se fondant sur les documents stratégiques et les propositions des socialistes et des écologistes ces dernières années.

Elles vont d'une hausse des prix des carburants à la taxe sur l'électricité nucléaire, d'une taxe sur le CO2 aux logements énergétiquement efficaces, de la taxe sur les billets d'avion aux légumes bio. La gauche use et abuse de thèmes écologiques parce que c'est la mode, a relevé Albert Rösti. Il s'agit d'une «arnaque écolo-socialiste», a-t-il dénoncé.

Classe moyenne pénalisée

Le PS et les Verts pénalisent surtout les familles, les employés, les épargnants et les propriétaires, a ajouté Thomas Aeschi, chef de groupe. Ils s'opposent au relèvement de la TVA mais soutiennent toutes les augmentations qui ont eu lieu ces dernières années. Leur politique est clairement dirigée contre la classe moyenne, selon lui.

Au lieu d'assumer leurs responsabilités individuelles, de plus en plus de gens préfèrent réclamer l'aide de l'Etat, a affirmé le vice-président Michaël Buffat. Pour certains, l'aide sociale est devenue une rétribution fixe. La gauche favorise cette mentalité, a-t-il relevé.

Cette politique menace également les emplois. Actuellement, la situation en Suisse est positive, mais les choses peuvent rapidement changer, a indiqué Albert Rösti. Au niveau de l'environnement, la Suisse doit privilégier l'innovation plutôt que les taxes selon lui. Une action contre le changement climatique ne pourra se faire que si elle est concertée et mondiale, selon lui. (ats/nxp)

Créé: 25.06.2019, 14h08

Articles en relation

Albert Rösti à l'Office fédéral de l'agriculture?

Suisse Le chef de l'OFAG part à la retraite fin juin. Le nom du président de l'UDC circule pour le remplacer. A Suisse Tourisme, le Fribourgeois Dominique de Buman est pressenti. Plus...

Albert Rösti accuse la SSR de la débâcle de l'UDC

Suisse Le président de l'UDC considère que la SSR est responsable de la lourde défaite de son parti dans le canton de Zurich le week-end passé. Il menace de s'en prendre à la redevance. Plus...

Elections fédérales: les écologistes se profilent

Suisse Selon les intentions de vote actuelles, les Verts pourraient pour la première fois de leur histoire réaliser un score supérieur à 10 pour cent, lors des élections fédérales. Plus...

Les élues socialistes et Vertes accaparent la parole

Grève des femmes Action symbolique à l'approche du 14 juin, seules les femmes des socialistes et Verts genevois ont pris la parole au Grand Conseil vendredi. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.