Passer au contenu principal

La gauche est mitigée face au référendum contre la RIE III

Pour l’instant, le PSV tergiverse sur son engagement dans le référendum lancé par le PSS.

Qui soutiendra le référendum national contre la troisième réforme de l’imposition des entreprises (RIE III)? Dans un canton qui a plébiscité le paquet fiscal anticipant cette même réforme, la question est épineuse. Surtout pour les socialistes et les Verts.

Au soir du 20 mars, on avait laissé une extrême gauche et des syndicats hébétés, face à une gauche gouvernementale et des partis bourgeois triomphants. Le référendum cantonal contre le volet vaudois de la RIE III venait d’être balayé par 87% des voix. Cinq mois plus tard, on remet le couvert. Le Parti socialiste suisse attaque la réforme nationale adoptée en juin par les Chambres fédérales qu’il décrit comme un «festival de cadeaux fiscaux». Dans le canton de Vaud, l’extrême gauche et les syndicats sont toujours dans le camp des référendaires. La droite soutient la réforme.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.