Passer au contenu principal

«La gauche ne s'imposera pas» en Amérique latine

Lors de son allocution prononcée au Forum économique de Davos, le président brésilien Jair Bolsonaro s'en est pris à «la gauche» en Amérique latine.

Jair Bolsonaro refuse que l'Amérique latine devienne «bolivarienne»
Jair Bolsonaro refuse que l'Amérique latine devienne «bolivarienne»
AFP

Le président brésilien Jair Bolsonaro a assuré mardi que «la gauche ne s'imposerait pas» en Amérique latine. Il a refusé que la région devienne «bolivarienne», dans un discours devant l'élite mondiale réunie au Forum économique de Davos.

«La gauche ne s'imposera pas dans la région ce qui, de mon point de vue, est une bonne chose» , a affirmé mardi le président d'extrême-droite. Ce climato-sceptique a toutefois adopté un ton plus conciliant pour assurer que «l'environnement et les efforts de développement devaient avancer main dans la main» .

(ats)

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.