Passer au contenu principal

Votations cantonalesGenève s'écharpe sur la traversée de la rade

Les citoyens genevois doivent se prononcer ce 28 septembre sur l'initiative populaire «Pour une traversée de la rade». Le texte de l'UDC prévoit un tunnel de 1,5 km sous l'eau pour désengorger la ville.

Le projet prévoit un tunnel entre l'Avenue de France et le Port Noir.
Le projet prévoit un tunnel entre l'Avenue de France et le Port Noir.
TCS Genève

C'est sur un long serpent de mer que les citoyens genevois doivent se prononcer dimanche 28 septembre: la traversée de la rade. Faut-il construire un pont? Un tunnel? Rien du tout? La question agite la ville depuis des années. Cette fois, les citoyens diront dans les urnes ce qu'ils pensent de l'initiative populaire «Pour une traversée de la rade», qui propose de construire à l'horizon 2020, un tunnel sous l'eau de 1,5 km de long, à deux pas du jet d'eau.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.