Genève subit «sa plus grande crue de l’Arve depuis 1935»

IntempériesLe débit d’eau actuel atteint 865 m3/seconde, contre 77 m3/seconde en temps normal. L’alarme a été lancée; le quai Ernest-Ansermet, ainsi que les ponts Wilsfdorf, de la Bâtie, des Acacias et de la Fontenette ont été fermés.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

«Depuis 4h20, on a dépassé la crue centenale de l’Arve! De mémoire de commandant et de directeur hydraulique, c’est une première», annoncent Nicolas Schumacher, commandant du Service d’incendie et de secours (SIS), et Francis Pasquini, directeur du Service de l’écologie de l’eau.

«Nous sommes en situation d’alarme. Le débit d’eau actuel atteint 865m3/seconde contre 77m3/seconde en temps normal», avertissent les deux hommes. Ils n’ont ainsi pas hésité à convoquer une conférence de presse dans l’urgence, ce samedi à 5 heures. Objectif: avertir la population que le quai Ernest-Ansermet, ainsi que les ponts Wilsdorf et de la Bâtie étaient fermés et qu’il ne fallait surtout pas longer les rives de l’Arve. «Pour ne pas tomber dans l’eau, pour éviter tout glissement de terrain et chutes d’arbres», précise le commandant Schumacher.

Quatre ponts fermés

Un peu plus tard, deux autres édifices ont à leur tour été fermés par mesure de sécurité: les ponts des Acacias et de la Fontenette.

«Depuis hier, nous avons constaté de fortes précipitations sur Genève et la Haute-Savoie, ajoute Francis Pasquini. Un phénomène particulièrement intense sur le Chabelais et la Vallée du Mont-Blanc. La pointe de la crue a été observée à Chamonix vers minuit, une heure. Depuis lors, le débit a commencé à baisser.»

Des inondations ont eu lieu le long de la Vallée de l’Arve, rapporte encore le directeur du Service de l’écologie de l’eau. Genève n’a pas été épargné. «Le restaurant du pont de Sierne a ainsi dû être évacué vendredi vers 21 heures, informe Nicolas Schumacher. De nombreuses caves ont également été inondées, et notamment sous la piscine des Vernets. Des bouches d’égouts remontent à la surface avec la pression de l’Arve. Conséquence: plusieurs milliers de mètres carrés sont inondés.»

Ca devrait continuer

Dépêchés sur les lieux, une cinquantaine d’hommes du SIS, secondés par les pompiers de la Ville de Genève (où ont lieu la quasi-totalité des interventions) et la Direction générale de l’eau, ainsi que les forces de police cantonale et municipale, suivent l’évolution de la situation «minute par minute», comme le souligne le commandant du SIS: «On installe des batardeaux et des sacs sur le quai Ansermet, à la hauteur de la RTS et du passage Baud-Bovy. Une équipe d’ingénieurs en génie civil contrôlent, pour leur part, l’état des ponts et des passerelles.»

La météo devrait être plus clémente ces prochaines heures, mais de nouvelles précipitations sont attendues la nuit prochaine. (24 heures)

Créé: 02.05.2015, 09h23

Paid Post

Somnambule? Profitez de la montagne la nuit!
/vente/publireportage/Somnambule-Profitez-de-la-montagne-la-nuit-/story/27208723 Les stations de Villars-Les Diablerets proposent toute une palette d’activités hivernales en soirée. Tour d’horizon des possibilités.

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.