Le franc fort ne freine pas les créations d'entreprise

EconomieGreater Geneva Berne area a permis l'implantation de 88 nouvelles entreprises l'an dernier, plus du double qu'en 2016.

88 nouvelles entreprises se sont installées dans les cantons de Suisse occidentale en 2017 grâce à GGBa.

88 nouvelles entreprises se sont installées dans les cantons de Suisse occidentale en 2017 grâce à GGBa. Image: AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

L'organe de promotion économique Greater Geneva Berne area (GGBa), qui réunit les cantons de Suisse occidentale, a permis l'implantation de 88 nouvelles entreprises l'an dernier. «Cela représente plus du double des 42» de 2016, déclare son directeur.

«Nous sommes satisfaits. Mais nous avons changé de méthode de calcul», explique Thomas Bohn dans un entretien diffusé vendredi par plusieurs quotidiens. Il souligne que toutes les nouvelles entreprises arrivées suite à un contact avec le GGBa ou des promotions économiques cantonales sont désormais comptabilisées.

Selon lui, cette nouvelle méthode de calcul permet de mieux comparer les résultats avec ceux ces autres régions de Suisse. «Cette comparabilité montre que les résultats sont proches», ajoute-t-il.

Conditions-cadres

M. Bohn estime par ailleurs que la force du franc n'est pas obstacle à de nouvelles implantations. «Chacun a intégré (...) que l'économie suisse a fait preuve d'une résilience remarquable grâce à l'innovation», explique-t-il.

Il balaie également les craintes liées au rejet de la réforme fiscale en Suisse l'an passé et à l'adoption aux Etats-Unis de celle du président américain Donald Trump, offrant de substantielles baisses d'impôts. «C'est une légende urbaine», indique-t-il dans Le Temps. «Les entreprises ne viennent pas uniquement en Suisse pour la fiscalité».

«Nous avons des conditions-cadres uniques à offrir, des infrastructures, des gens qualifiés», explique-t-il. Même si le projet fiscal 17 n'est pas encore sous toit, «le cadre actuel demeure». «C'est un facteur de stabilité apprécié des entreprises», poursuit-il. (ats/nxp)

Créé: 09.03.2018, 07h48

Articles en relation

«Greater Geneva Berne area» a attiré 54 sociétés

Promotion économique La structure de promotion économique exogène de Suisse occidentale (GGBa) a permis d'attirer 54 nouvelles entreprises en 2012 et de créer 320 emplois. Plus...

«Image écornée? J'ai tout donné pour le GGBa durant cinq ans et demi»

Promotion économique régionale Sorti neuf mois après l'annonce de son départ, le livre de l'ancien responsable de l'office chargé d'attirer les sociétés étrangères fait des remous. Des poursuites judiciaires sont évoquées. Philippe Monnier réplique. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actualité croquée par nos dessinateurs partie 6

Paru le 13 décembre.
(Image: Bénédicte) Plus...