La grippe s'installe en Suisse

SantéPour la première fois de la saison, la grippe a franchi la semaine dernière le seuil épidémique. Les enfants de moins de quatre ans sont proportionnellement les plus touchés, explique l'OFSP.

Photo d'illustration.

Photo d'illustration. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Tout le pays est désormais touché par la grippe, exceptée la Suisse orientale.

Les enfants de moins de quatre ans sont proportionnellement les plus touchés.

Durant la deuxième semaine de l'année, l'observatoire de la grippe Sentinella a constaté une moyenne de 89 consultations sur 100'000 dues à la grippe. Le seuil épidémique se situe à 70/100'000, indique l'Office fédéral de la santé publique (OFSP) sur son site internet.

Le taux atteint 134 sur 100'000 pour les enfants de moins de quatre ans, et 123/100'000 pour les 15-29 ans. L'activité grippale connaît une forme ascendante pour toutes les catégories d'âge, exceptée celle des plus de 65 ans où, avec un taux de 33 sur 100'000, elle est stable.

Tessin et Grisons les plus touchés

Les régions les plus touchées sont le Tessin et les Grisons. Avec un taux de consultations dues à une affection grippale de 160 pour 100'000 habitants, la grippe y est considérée comme largement répandue et en forme ascendante, selon l'OFSP.

La région du nord-ouest (AG,BL,BS,SO) et celle regroupant les cantons du Jura, de Fribourg et de Berne présentent également une activité grippale nettement au-dessus de la moyenne suisse, avec des taux de 124 respectivement 118 pour 100'000 habitants. Le reste de la Suisse romande (GE,NE,VD,VS) se situe juste au-dessus de la moyenne nationale avec un taux de 91/100'000.

Epidémie plus précoce qu'il y a un an

L'épidémie survient cette saison avec deux semaines de retard par rapport à l'hiver 2012-2013 qui avait connu une très forte activité grippale avec un pic à la mi-février. Elle est en revanche deux à trois semaines en avance sur la saison dernière lors de laquelle l'épidémie était restée très mesurée.

Le Centre national de référence de l'influenza a mis en évidence des virus de la grippe dans 44% des 34 échantillons analysés dans le cadre du système de surveillance Sentinella. Les virus détectés étaient des Influenza A, qui appartiennent majoritairement au sous-type A(H3N2), précise l'OFSP. Il est apparu qu'aucun des virus testés ne présente de résistance aux vaccins.

Le système de déclaration Sentinella de l'OFSP comprend 200 cabinets médicaux de médecine de premier recours répartis dans toute la Suisse. Ils signalent chaque semaine le nombre de leurs patients atteints par la grippe. (ats/nxp)

Créé: 14.01.2015, 14h01

Articles en relation

Le personnel de santé romand se vaccine davantage

Grippe Dans les hôpitaux suisses, 22% des infirmiers et 51% des médecins décident de se faire vacciner contre la grippe, selon un sondage réalisé par Le Matin Dimanche et la SonntagsZeitung. Plus...

La grippe s'attrape aussi à l'hôpital

Santé De 100 à 300 personnes meurent chaque année en Suisse à cause d'une grippe attrapée à l'hôpital. L'une des raisons est le refus du personnel soignant de se faire vacciner contre le virus. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.