Gros succès populaire à Zoug, victoire de Stucki

Fête fédérale de lutteAvec plus de 400'000 spectateurs, la Fête fédérale de lutte a rencontré un franc succès. C'est Christian Stucki qui s'est imposé.

Plus de 400'000 personnes étaient présentes ce week-end à Zoug.
Vidéo: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

De vendredi à dimanche, plus de 400'000 spectateurs ont assisté à la Fête fédérale de lutte suisse et des jeux alpestres à Zoug. L'événement s'est conclu par le couronnement de Christian Stucki, un nouveau roi qui cette année ne vient pas de Suisse centrale. Il a devancé de justesse Joel Wicki.

La question de savoir qui serait le nouveau vainqueur a duré jusqu'à la dernière minute et était sur toutes les lèvres. Finalement, le duel entre le Bernois et le Lucernois s'est terminé à la faveur du premier devant 56'000 fans massés dans une arène pleine à craquer.

Les festivités avaient déjà commencé vendredi, avec l'accueil de la délégation du comité d'organisation de la Fête fédérale de lutte 2016 à Estavayer-le-Lac (FR) sur la place de la Landsgemeinde de Zoug. Ce n'est que dimanche matin que les Zougois ont pu reprendre la bannière de la Fête lors d'une cérémonie officielle dans l'arène principale.

Ueli Maurer célèbre les valeurs suisses

Plus de 1000 sonneurs de cloches, jodleurs, lanceurs de drapeaux, participants en costumes traditionnels et musiciens se sont ensuite rassemblés autour des sept anneaux de sciure, alors que la calèche et ses quatre chevaux faisait entrer les membres du comité présidentiel de la Fête ainsi que le président de la Confédération Ueli Maurer.

Le conseiller fédéral s'est réjoui du plus grand événement sportif de Suisse, proche des racines suisses. «La lutte est liée à nos valeurs», a dit Ueli Maurer. «Être meilleur et vouloir gagner». Le célèbre duo de musiciens Trauffer et Gölä ont assuré l'animation.

Deux hôtes de marque ont assisté à ces joutes helvétiques: Le roi des Tonga, un micro-Etat de Polynésie dans l'Océan Pacifique, ainsi que le Prince Albert de Monaco, a confirmé le président du comité d'organisation, Heinz Tännler.

Lors de sa conférence de presse de clôture dimanche soir, Tännler a qualifié cette dernière Fête fédérale de joyeux événement. Tout s'est déroulé dans le calme et l'ambiance a été pacifique. Le nouveau roi bernois a bien mérité sa couronne, même si lui aurait préféré voir un autre à sa place, a plaisanté le président. (ats/nxp)

Créé: 25.08.2019, 23h24

Articles en relation

La Fête fédérale de lutte démarre à Zoug

Suisse Près de 350'000 visiteurs sont attendus au plus grand événement sportif de Suisse, qui a lieu de vendredi à dimanche, à Zoug. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.