La guerre du cannabis s'intensifie en Suisse

StupéfiantLes activités liées au cannabis sont très rentables en Suisse. A tel point que le marché, actuellement aux mains des Suisses, suscite de plus en plus de convoitises.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

La fusillade lundi à Altstätten (SG) illustre un phénomène croissant. La culture de cannabis est un marché florissant et très rentable en Suisse. Et pour protéger ces activités illégales, des bandes ont mis sur pied leur propre système de sécurité, comme le rappelle 20 Minuten dans son édition du 18 février.

A Altstätten, des voisins ont souvent vu des hommes patrouiller avec des chiens à proximité de la plantation de chanvre. Et pour cause: des bandes en provenance des Balkans se sont spécialisées dans des raids visant à vider ces installations de culture professionnelle.

Exploitées par des Suisses

La Suisse représente un eldorado pour ces groupes , avec un gramme de marijuana qui se vend entre 8 et 10 francs, explique dans le Blick Eugen Rentsch, directeur des narcotiques à la police cantonale de Saint-Gall.

Ces plantations «indoor» sont pour la plupart exploitées par des Suisses qui connaissent le marché local. Elles constituent donc un butin plus qu'intéressant pour ces bandes, souvent liées à des groupes actifs au plan international.

Un marché extrêmement rentable

En effet, 14'000 plants de chanvre représentent un chiffre d'affaires annuel de 14 millions de francs pour un investissement de quelques dizaines de milliers de francs.

«En outre la qualité est très bonne, avec un taux élevé de THC (tétrahydrocannabinol, la principale substance responsable des effets psychotropes, ndlr)», ajoute Eugen Rentsch.

Plus de 50'000 consommateurs quotidiens

Le marché est surtout en pleine croissance, comme le montre les saisies de la police saint-galloise. Cette dernière a découvert 70 plantations l'année passée, contre seulement 17 en 2013. Au début février, la police zurichoise a mis fin aux activités d'un hangar avec 10'000 plants à Bülach.

Le nombre de plantations est bien entendu inconnu, contrairement à la proportion de consommateurs quotidiens, estimée «entre 50'000 et 100'000 personnes», selon Frank Zobel, expert à la fondation Addiction Suisse.

Créé: 18.02.2015, 10h31

Articles en relation

Plantation de chanvre démontée à Alstätten (SG)

Affaire de la fusillade La mise en détention préventive a été demandée par le Parquet pour les deux suspects dans l'affaire de la fusillade dans une halle industrielle d'Alstätten (SG). La plantation de chanvre qui s'y trouvait a été démontée. Plus...

Deux hommes blessés dans une fusillade à Altstätten

Saint-Gall La fusillade a eu lieu samedi matin dans une grosse plantation de chanvre à Altstätten (SG). Deux autres personnes ont été arrêtées. Plus...

Plus de 230 plants de cannabis découverts au Val-de-Travers

Neuchâtel En dix ans, l'accusé a produit plus de 32 kilos de cannabis. Une enquête est en cours. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.