Passer au contenu principal

La guerre aux pailles en plastique est déclarée

Une association romande encourage les bars et bistrots à bannir les pailles en plastique ou à opter pour des matériaux écologiques.

Les pailles en plastique, particulièrement appréciées par les enfants, sont une grande source de pollution.
Les pailles en plastique, particulièrement appréciées par les enfants, sont une grande source de pollution.

Bas les pailles! Les petites tiges en plastique accompagnent aussi bien les mojitos des grands que les sirops de grenadine des enfants. Elles ne sont pourtant pas indispensables et surtout, représentent un désastre écologique, selon l’association romande En Vert Et Contre Tout, qui les a dans son collimateur. Après le défi «Un mois sans supermarché», elle attend l’ouverture des terrasses pour lancer, dès le mois d’avril, l’opération «Papaille». Le but: sensibiliser les citoyens et regrouper les établissements, cafés, restaurants, clubs et bars engagés qui ont décidé de tirer un trait sur les pailles jetables ou qui choisissent des alternatives écologiques.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.