Passer au contenu principal

Les Helvètes plébiscitent l'énergie suisse

Une étude montre qu'une très large majorité de Suisses veulent utiliser davantage d'énergie produite dans le pays.

Les sondés estiment que l'énergie suisse, comme ici ces éoliennes au col du Nufenen, sont plus propres.
Les sondés estiment que l'énergie suisse, comme ici ces éoliennes au col du Nufenen, sont plus propres.
Keystone

Cinq personnes sur six souhaitent que la Suisse utilise davantage l'énergie indigène. C'est ce que révèle une étude Univox sur l'environnement réalisée par l'institut de recherche gfs-zurich.

Les personnes sondées relient probablement l'énergie indigène à une énergie plus propre parce qu'elle ne doit pas être transportée depuis un pays étranger, explique à l'ats Andreas Schaub de gfs-zurich. Elles ne pensent probablement pas à l'énergie nucléaire, précise M. Schaub.

Tournant énergétique

Le sondage montre également que près de deux tiers (61%) des personnes interrogées estiment que le tournant énergétique est réalisable. Parmi elles, 76% perçoivent ce tournant comme positif, quel que soit leur parti politique, indique mercredi l'institut. Une personne sur deux pense même qu'il est favorable à l'économie. Seuls 10% y voient des inconvénients, selon le sondage.

Une majorité de Suisses souhaite que le monde politique s'engage davantage en faveur du climat. Pour 22% des personnes sondées, la sortie du nucléaire et l'élimination des déchets radioactifs sont les problèmes environnementaux les plus urgents.

La circulation automobile est citée par 14% des sondés, la pollution de l'air, notamment par les particules fines, ou l'électrosmog par 13%, tandis que 11% des sondés jugent que le littering, l'abandon de déchets à terre, est le problème environnemental le plus urgent à résoudre.

L'institut de recherche a réalisé 1013 interviews par téléphone. L'enquête a eu lieu du 15 novembre au 3 décembre 2016. Le sondage est représentatif de la population adulte de Suisse alémanique et romande, précise l'institut.

(ats)

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.