L'hépatite C sera mieux prise en charge dès mai

SuisseL'assurance maladie remboursera davantage de patients souffrant de cette maladie dès le mois prochain, selon l'OFSP.

Sans traitement, l'hépatite peut mener à long terme à de graves lésions du foie ou au cancer de cet organe.

Sans traitement, l'hépatite peut mener à long terme à de graves lésions du foie ou au cancer de cet organe. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Dès le 1er mai, certains patients souffrant de l'hépatite C ou soumis à un risque élevé se verront rembourser sans restrictions leurs médicaments. L'Office fédéral de la santé publique (OFSP) entend en outre faire baisser le prix de ces produits, a-t-il annoncé jeudi.

L'assurance maladie de base ne prend actuellement en charge les nouveaux médicaments contre l'hépatite C que si la maladie est à un stade intermédiaire (fibrose de stade 2) ou si elle présente des symptômes extra-hépatiques. Mais, chez certains patients, la maladie progresse plus rapidement et le risque de la propager est élevé.

L'extension des remboursements permettra de se faire traiter sans restriction. Elle concerne les personnes infectées par le sida ou par l'hépatite B, les consommateurs de drogues par injection ainsi que les patients chez qui le premier traitement a échoué et qui nécessitent urgemment une nouvelle thérapie.

Prix des médicaments à la baisse

L'OFSP a déjà pu abaisser légèrement le prix de certains médicaments contre l'hépatite C et entend poursuivre les discussions à ce sujet avec les entreprises pharmaceutiques. Selon lui, il n'est actuellement que partiellement possible d'estimer la prévalence de la maladie. Le taux de nouvelles infections reste faible et se concentre sur certains groupes à risque.

Aucune augmentation des complications associées n'a été enregistrée. L'OFSP ne juge pas nécessaire de prendre dans l'immédiat de nouvelles mesures globales. L'accent continuera d'être mis sur la prévention, le dépistage du virus sur tous les dons de sang et les mesures de précaution dans les hôpitaux comme la stérilisation des instruments chirurgicaux et l'utilisation de matériel jetable. (ats/nxp)

Créé: 27.04.2017, 11h22

Articles en relation

Environ 325 millions de malades de l'hépatite

Santé Selon l'OMS, une immense majorité des personnes infectées ne le savent pas. Le virus tue 1,34 million de malades par an. Plus...

Les malades de l’hépatite C écrivent à Alain Berset

Santé Deux associations demandent de faciliter l’accès aux médicaments et de mettre en place une stratégie contre la maladie Plus...

Concordia fait un geste pour les malades de l’hépatite C

Santé La caisse maladie va prendre en charge une partie des traitements achetés dans le sous-continent indien Plus...

Pour soigner l'hépatite C, leur espoir passe par l'Inde

Santé Les nouveaux traitements contre la maladie sont exorbitants. Pour en faire bénéficier les malades suisses, une filière d’importation parallèle s’est mise en place. Plus...

Des médicaments contre l'hépatite C pour tous?

Suisse L'OFSP envisage d'assouplir la limitation appliquée aux médicaments contre l'hépatite C, sans toutefois la lever. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.