Passer au contenu principal

L'hiver s'offre une «vague de chaleur»

Les températures supérieures aux normales saisonnières ne vont pas durer. Un front froid va traverser la Suisse et le thermomètre devrait chuter d'une dizaine de degrés.

Les températures actuelles sont bien supérieures aux valeurs habituelles d'un début février.
Les températures actuelles sont bien supérieures aux valeurs habituelles d'un début février.
Keystone

Plutôt réputé pour son froid, le mois de février a commencé sur des températures inhabituellement douces en Suisse. Des records ont été battus lundi dans certaines stations de mesure. Les températures devraient redescendre dans la nuit de lundi à mardi. Un front froid va alors traverser la Suisse, a précisé Melanie Ruosch, météorologue chez MétéoSuisse. Le thermomètre devrait chuter d'une dizaine de degrés, mais dès mercredi, un anticyclone devrait provoquer un nouvel épisode de douceur sur la Suisse.

Dimanche, les températures étaient déjà exceptionnellement élevées. MétéoSuisse parlait alors sur son blog d'une «vague de chaleur» en hiver. Le Plateau s'est réveillé lundi avec des températures comprises entre 11 et 13 degrés. À Lucerne, l'air chaud et humide de l'Atlantique a fait monter le thermomètre à 13,3 degrés.

Selon MétéoSuisse, ce chiffre est bien supérieur aux valeurs habituel d'un début février. Le minimum journalier à Lucerne est généralement de moins 2 degrés et la température moyenne de 1,4 degrés.

Meteonews signalait pour sa part 24,1 degrés lundi à Biasca (TI). A Grono (GR) 23,9 degrés ont été enregistrés, ce qui constitue un nouveau record pour les trois mois d'hiver depuis le début des mesures en 1971. En Suisse romande, il a fait 16,9 degrés à Sion, 16,4 à Vevey (VD) et 16,1 à Genève.

Rafales de vent

Dimanche et lundi ont été marqué par de forts vents et des orages sont attendus dans la nuit. MétéoSuisse a émis un avertissement de degré 3 pour l'ensemble de la Suisse en raison des rafales de vent attendues, soit un niveau de danger considérable. De fortes chutes de neige sont attendues au nord des Alpes et dans le nord du Tessin jusqu'à mercredi.

En Valais, plusieurs routes ont été bloquées lundi en début de matinée dans le val d'Hérens et dans la vallée de Saas, en raison d'éboulements, la situation a pu rapidement être rétablie. La route entre Täsch et Zermatt était cependant toujours fermée en raison des risques d'avalanche, a précisé la police cantonale du Valais.

Ces températures élevées n'ont toutefois pas détrôné le record de douceur pour un mois de février de 24,5 degrés, mesuré le 29 février 2012 au Tessin, à Locarno-Monti. Au nord des Alpes, le record a été établi à Bad Ragaz (SG) le 29 février 1960 avec 23,3 degrés.

(ats)

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.