Passer au contenu principal

Huit jeunes sur dix sont trop passifs

Selon une étude de l'OMS, les jeunes du monde entier ne font pas assez d'activité physique. Et les Suisses sont moins bons que la moyenne.

En Suisse, garçons et filles ont réduit leur activité entre 2001 et 2016.
En Suisse, garçons et filles ont réduit leur activité entre 2001 et 2016.
CHRISTOF SCHUERPF, Keystone

Les adolescents doivent bouger davantage! Dans une étude publiée ce vendredi dans la revue «The Lancet Child & Adolescent Health», l’Organisation mondiale de la santé (OMS) tire la sonnette d’alarme. Selon les recommandations internationales, les jeunes devraient faire une heure d’activité physique modérée à intense par jour. Or, dans le monde, plus de quatre enfants sur cinq âgés de 11 à 17 ans (81%) n’atteignent pas cet objectif en 2016.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.