Le bouchon au Gothard s'est résorbé

Fêtes de PâquesLes vacanciers qui se sont pressés aux portes du tunnel du Gothard ce vendredi, ont du faire preuve de patience.

Image: Archive/Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le bouchon devant le portail nord du tunnel du Gothard s'est résorbé vendredi en fin de journée. Vers 18h, le site du TCS n'indiquait plus de ralentissements. Une surcharge de trafic était toutefois signalée avant la frontière de Chiasso-Brogeda (TI).

A la mi-journée, une colonne de véhicules s'étirait sur 9 kilomètres devant le Gothard, entre Amsteg et Göschenen (UR). C'est moins qu'en 2017: l'axe Nord-Sud avait été saturé sur 14 km le Vendredi saint.

Dimanche après-midi, il faudra à nouveau compter avec des embouteillages, cette fois en direction du nord. Mais le point culminant est prévu le lundi de Pâques: entre 15h et 22h, l'entrée sud du Gothard sera prise d'assauts par des milliers d'automobilistes. Les touristes pourraient avoir à patienter durant plusieurs heures. (ats/nxp)

Créé: 30.03.2018, 09h43

Articles en relation

Pas de prison pour le chauffard du Gothard

Allemagne Un automobiliste condamné à douze mois ferme en Suisse pour des délits de chauffard ne purgera pas sa peine outre-Rhin. Plus...

Prix prestigieux pour le tunnel de base du Gothard

Suisse L'ouvrage a reçu l'European Railway Award 2018, la plus importante de la branche ferroviaire européenne. Plus...

Gothard: trafic restreint après la coulée de boue

Suisse Les quelque 400 m3 de gravats qui sont tombés lundi près de Gurtnellen continuent de perturber la circulation sur l'A2. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.