Passer au contenu principal

L'idée d'un péage urbain refait surface à Genève

Le PS dévoilera cet après-midi deux projets de loi pour tarifer la circulation en ville. Présentation des enjeux et modalités de cet outil.

Stockholm a pour sa part choisi un péage dit «de cordon»: une « frontière » virtuelle est dessinée autour du centre-ville et l’automobiliste ne paie que lorsqu’il la franchit.
Stockholm a pour sa part choisi un péage dit «de cordon»: une « frontière » virtuelle est dessinée autour du centre-ville et l’automobiliste ne paie que lorsqu’il la franchit.
Keystone

Rouler en voiture en ville devrait devenir payant. C’est la conviction du Parti socialiste genevois qui présentera ce vendredi après-midi deux projets de loi qu’il compte déposer au Grand Conseil. L’idée d’un péage urbain, tel qu’il a déjà été évoqué à Genève et tel qu’il a pu être mis en place dans plusieurs villes notamment européennes, refait donc surface.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.