Indemnités de Daniel Vasella: le président d'economiesuisse révolté

IndignationLes 72 millions que touchera l'ex-patron de Novartis Daniel Vasella en prenant sa retraite font l'effet d'une bombe dans les cercles économiques et politiques.

Le président d'economiesuisse Rudolf Wehrli.

Le président d'economiesuisse Rudolf Wehrli. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

«Je comprends que tout le monde soit révolté et je le suis moi-même», a déclaré à Mexico ce samedi Rudolf Wehrli. «De telles indemnités et salaires constituent une véritable provocation, même pour les opposants à l'initiative Minder.»

Le contre-projet amènerait une réglementation concernant les indemnités qui devrait empêcher ce genre de frasques, poursuit-il. Celle-ci stipule que l'on peut exiger le remboursement de telles sommes, octroyées de manière injustifiée.

«Situation ingrate»

Le conseiller fédéral Johann Schneider-Ammann ne comprend pas non plus les indemnités de départ de Daniel Vasella. «C'est une situation ingrate», a-t-il déclaré au «Tagesschau» de la télévision alémanique SRF. Le peuple suisse ne devrait toutefois pas jeter le bébé avec l'eau du bain le 3 mars, a-t-il ajouté. (ats/nxp)

Créé: 16.02.2013, 22h26

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.