Passer au contenu principal

«Indiana Jones» Millman, le héros d’un autre tennis

Sur la route menant à Roger Federer, l’Australien a dormi par terre et gagné ses vols de retour. Récit d’une aventure «ordinaire».

John Millman, après une décennie d’errances et tant de combats anonymes, va découvrir la lumière du Arthur Ashe face à Roger Federer (vers 3 h du matin en Suisse).
John Millman, après une décennie d’errances et tant de combats anonymes, va découvrir la lumière du Arthur Ashe face à Roger Federer (vers 3 h du matin en Suisse).
Getty Images

Si le tennis avait voulu vendre son ascenseur social, il n’aurait sans doute pas osé. Fermez les yeux, imaginez les néons de Broadway. John Millman, optimiste incurable, grand cabossé du circuit, après une décennie d’errances et tant de combats anonymes, découvre la lumière du Arthur Ashe face à Roger Federer. La revanche du prolétariat en plein «Labor Day». Le titre claque, la caricature guette. N’est-ce pas un peu too much? Ouvrons les guillemets.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.