Initiative anti-burqa: trois quarts des Suisses séduits

SondageLe texte des initiants vise à interdire de se dissimuler le visage dans l'espace public.

L'initiative déposée en septembre dernier ne sera pas soumise au peuple avant 2019.

L'initiative déposée en septembre dernier ne sera pas soumise au peuple avant 2019. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

S'ils devaient voter aujourd'hui, les trois quarts des Suisses accepteraient l'initiative anti-burqa. Ils semblent toutefois bien disposés envers l'intégration des musulmans. C'est ce qui ressort d'un sondage mandaté par le Matin Dimanche et la SonntagsZeitung.

Environ 76% des Suisses approuveraient l'initiative anti-burqa lancée par le comité d'Egerkingen, d'après le sondage représentatif paru dans les deux quotidiens dominicaux. Le texte des initiants vise à interdire de se dissimuler le visage dans l'espace public.

Pas avant 2019

Presque 60% des sondés ont répondu qu'ils diraient «certainement» oui, 16% l'accepteraient «sans doute», tandis que 3% se disent «sans avis» sur le sujet. Seuls 20% des votants refuseraient ce texte.

L'initiative déposée en septembre dernier ne sera pas soumise au peuple avant 2019: d'ici là, l'opinion peut évoluer, soulignent les journaux. Par ailleurs, une majorité des sondés (presque 69%) accepterait aussi d'interdire à l'école le port du voile, soit du foulard couvrant uniquement les cheveux.

Vers une reconnaissance officielle

Les Helvètes semblent toutefois bien disposés envers l'intégration des croyants musulmans: 48% d'entre eux consentiraient à une reconnaissance par l'Etat des communautés islamiques, pour autant qu'elles s'organisent de manière démocratique et se déclarent en faveur d'un islam moderne et modéré - comme le souhaite le PS.

Quelque 41,5% des sondés sont contre une reconnaissance institutionnelle et 10,5% se déclarent sans avis sur la question. Le sondage en ligne a été mené entre le 7 et le 18 décembre par l'Institut d'étude de marché Marketagent.com auprès de 1167 personnes en âge de voter de Suisse romande et alémanique. (ats/nxp)

Créé: 07.01.2018, 13h20

Articles en relation

Burqa: le Conseil fédéral veut un contre-projet

Suisse Le gouvernement estime que la dissimulation du visage peut poser problème et il prépare un contre-projet à l'initiative anti-burqa. Plus...

St-Gall vote l'interdiction de la burqa

Bannissement Le parlement saint-gallois a voté ce mardi à une très courte majorité l'interdiction générale de se dissimuler le visage dans l'espace public. Plus...

Le PDC soutient l'interdiction de la burqa

Parlement Les Suisses devront voter sur l'interdiction ou non du port de la burqa. Une majorité des Parlementaires PDC a dit soutenir l'initiative populaire. Plus...

Des élus se liguent contre l'interdiction de la burqa

Suisse Sept opposants à l'initiative anti-burqa ont formé un comité, estimant que le texte constitue notamment une entrave à la liberté individuelle. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.