Passer au contenu principal

Brider les ventes d’armes? L'initative a déjà fait mouche

La population suisse est prête à arbitrer le commerce de la guerre dans les urnes. La pression sur le parlement est maximale.

Lors du lancement de l'initiative, la coalition qui réunit notamment des élus du centre et de la gauche adressait un carton rouge au Conseil fédéral
Lors du lancement de l'initiative, la coalition qui réunit notamment des élus du centre et de la gauche adressait un carton rouge au Conseil fédéral
Keystone

La tension monte d’un cran dans le dossier explosif des ventes d’armes à l’étranger. La coalition composée d’œuvres d’entraide, d’ONG et de politiciens a réussi son pari. L’initiative qui veut interdire les exportations de matériel militaire vers les pays en proie à la guerre civile ou qui violent les droits de l’homme a dépassé les 100 000 signatures. En deux mois à peine, en comptant les Fêtes de fin d’année. Un record!

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.