Passer au contenu principal

PlastiqueL'inspirant projet écolo d'une Vaudoise

Melissa Matteucci a tout quitté pour s'installer au Cambodge et monter une association qui propose à des femmes sans emploi de créer des objets en recyclant des déchets. Un reportage raconte cette aventure.

Du jour au lendemain, Melissa Matteucci a quitté Préverenges et son poste dans les finances d'une multinationale pour s'installer au Cambodge. Là-bas, elle y a monté une association - Iwa Kep - qui offre du travail à des femmes sans emploi, tout en recyclant des déchets plastiques. Un reportage signé Laura Juliano, journaliste pour le site Le Matin, retrace la trajectoire hors du commun de la Vaudoise.

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.