Jacques de Watteville en mission à Bruxelles

Suisse-UELe négociateur en chef de la Suisse pour le dossier européen a rencontré plusieurs interlocuteurs de l'UE.

Jacques de Watteville assure avoir évoqué la suite de la procédure autour de l'initiative «contre l'immigration de masse».

Jacques de Watteville assure avoir évoqué la suite de la procédure autour de l'initiative «contre l'immigration de masse». Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le négociateur en chef de la Suisse pour le dossier européen, Jacques de Watteville, a rencontré plusieurs interlocuteurs de l'UE mardi et mercredi à Bruxelles. Les discussions ont porté notamment sur les questions financières et fiscales, mais aussi sur l'accord-cadre institutionnel avec l'UE et la libre circulation des personnes.

Il est notamment difficile d'avancer sur la libre circulation tant que le résultat du référendum du 23 juin sur le Brexit n'est pas connu, a déclaré le diplomate vaudois. Les pourparlers entre la Suisse et l'UE sur ce dossier sont gelés dans l'attente du résultat du scrutin britannique.

Lors de ses entretiens à Bruxelles, M. de Watteville assure avoir surtout évoqué la suite de la procédure. C'est que le temps presse pour la Suisse. L'initiative «contre l'immigration de masse» doit en effet entrer en vigueur en février 2017.

Les discussions piétinent aussi sur la question d'un accord-cadre institutionnel. Un tel accord doit définir des règles contraignantes pour la participation de la Suisse à certains secteurs du marché intérieur européen, notamment au marché de l'électricité. Berne et Bruxelles n'ont toutefois toujours pas trouvé d'accord sur le rôle de la Cour de justice de l'UE (CJUE) en cas de litige.

En matière financière et fiscale, les discussions ont porté sur l'échange automatique d'informations, au projet «BEPS» de l'Organisation pour la coopération et le développement économiques (OCDE) sur l'optimisation fiscale et aux «Panama Papers». (ats/nxp)

Créé: 13.04.2016, 14h55

Articles en relation

La place financière suisse gagne sur (presque) tous les fronts

Finance Serein, le secrétaire d'Etat Jacques de Watteville a tiré un bilan très positif de six ans de dur labeur pour faire de la Suisse une place «propre en ordre». Plus...

Jacques de Watteville quittera les Finances fin juin

Confédération Le secrétaire d'Etat aux questions financières internationales restera toutefois négociateur en chef pour les relations avec l'Union européenne. Plus...

Christoph Blocher s'en prend à Jacques de Watteville

Bilatérales Le vice-président de l'UDC estime que le secrétaire d'Etat vaudois échouera dans sa mission du négociateur en chef à Bruxelles. Plus...

Jacques de Watteville est le «super négociateur en chef»

Diplomatie Le secrétaire d'Etat aux questions financières internationales a été choisi mercredi par le Conseil fédéral. Le Vaudois mènera les discussions avec l'UE sur les différents dossiers en cours. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.