Passer au contenu principal

Un jeu numérique pour lutter contre le surendettement des jeunes

«FinanceMission Heroes» doit permettre aux élèves de secondaire d'acquérir de meilleures compétences financières.

Dans «FinanceMission Heroes», il faut libérer une ville imaginaire de robots «sournois et criminels».
Dans «FinanceMission Heroes», il faut libérer une ville imaginaire de robots «sournois et criminels».

Le surendettement est un mal qui touche de nombreux jeunes en Suisse. Les associations faîtières suisse et romande des enseignants l’ont rappelé ce mercredi à Bâle au moment de présenter à la presse leur projet pour lutter contre ce «fléau» : un jeu éducatif numérique destiné aux élèves du secondaire. Dans FinanceMission Heroes, les joueurs doivent libérer une ville imaginaire de robots «sournois et criminels». A eux de choisir le bon financement, de répartir les ressources en temps et de calculer correctement leur budget pour y parvenir. Et acquérir, espèrent les initiateurs, des compétences financières les incitant à une utilisation responsable de leur argent. Téléchargeable gratuitement depuis ce mercredi sur tablette, smartphone et ordinateur, le jeu et le matériel pédagogique qui l’accompagnent ont coûté «moins de 10 millions de francs», entièrement financés par les 24 banques cantonales.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.