Passer au contenu principal

Johann Schneider-Ammann fait marche arrière sur les ventes d'armes

Le ministre va proposer ce mercredi au Conseil fédéral de suspendre l’assouplissement prévu. Ce dernier permettrait d'exporter des armes suisses dans des pays en guerre civile.

Patrick Martin

Quelle surprise! Johann Schneider-Ammann nous annonce qu’il proposera ce mercredi au Conseil fédéral de suspendre l’assouplissement de l’ordonnance sur le matériel de guerre. La polémique est vive depuis des mois: un tel assouplissement permettrait l’exportation d’armes suisses dans des pays en guerre interne, à condition que celles-ci ne soient pas utilisées dans un conflit.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.