Johnny Hallyday n'aurait passé que 15 jours à Gstaad

FiscalitéSelon une enquête de la RTS, le chanteur serait loin de passer la moitié de l'année dans son chalet de Gstaad (BE). Un député français lui demande de prouver qu'il n'est pas évadé fiscal en Suisse.

Le chanteur ne passerait pas la moitié de l'année dans son «Chalet Jade» à Gstaad (BE).

Le chanteur ne passerait pas la moitié de l'année dans son «Chalet Jade» à Gstaad (BE). Image: Montage/Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le député socialiste, Yann Galut, a réclamé jeudi que la légende du rock français Johnny Hallyday «clarifie sa situation fiscale» en France pour prouver qu'il n'est pas évadé fiscal en Suisse. Il a déposé sa demande après la diffusion d'une enquête de la Radio Télévision Suisse (RTS).

L'enquête diffusée sur la RTS, dont des journalistes ont suivi «les déplacements du couple Hallyday sur près de deux ans» via des photographies géolocalisées et datées que Johnny et Laeticia ont eux-mêmes publiées sur les réseaux sociaux Instagram ou Twitter, montre que «le couple ne passe que très peu de temps dans son chalet suisse de Gstaad, leur résidence principale et domiciliation fiscale», résume Yann Galut dans un communiqué. La télévision romande explique que la famille aurait passé seulement 15 jours dans le canton de Berne l'année dernière.

Or, souligne cet ex-rapporteur du projet de loi sur la fraude fiscale à l'Assemblée nationale, «M. Jean-Philippe Smet (le vrai nom de Johnny Hallyday, ndlr) a l'obligation légale de résider au minimum 6 mois et un jour dans le canton de Berne pour pouvoir bénéficier du forfait fiscal suisse extrêmement avantageux».

D'exilé à évadé fiscal

«Si ces révélations s'avèrent réelles, M. Jean-Philippe Smet passerait de la catégorie d'exilé fiscal - qui, bien que parfois immorale, est légale -, à la catégorie des évadés fiscaux, elle, particulièrement scandaleuse et totalement répréhensible. Il pourrait être poursuivi par la justice française pour avoir organisé une fraude à l'impôt», selon Yann Galut.

Rappelant que le gouvernement français a durci la législation contre la fraude et l'évasion fiscale et que plus de 11'000 évadés fiscaux ont demandé à régulariser leur situation depuis juin 2013, il juge que «la suffisance affichée par le couple Hallyday, qui, ouvertement, méprise les règles fiscales suisse et française, est tout bonnement insupportable».

Et de demander «instamment à Jean-Philippe Smet de clarifier sa situation fiscale» et aux autorités de vérifier ses dires.

(afp/ats/nxp)

Créé: 17.01.2014, 07h34

Articles en relation

La famille de Savoie dément avoir acheté le chalet de Johnny

Fiscalité Le chanteur aurait décidé de quitter la Suisse et de vendre son chalet de Gstaad à la famille princière de Savoie, selon «L’Express». La commune alpine dit ne pas être au courant et Marina de Savoie dément avoir acheté ce chalet. Plus...

Berne augmente le forfait fiscal: Johnny paiera plus

Votation cantonale Johnny Hallyday n'y coupera pas. S'il veut rester fiscalement domicilié à Gstaad, il va devoir payer plus. Les citoyens du canton de Berne ont décidé d'augmenter la taxation des forfaits fiscaux envers les riches étrangers Plus...

Le forfait fiscal de Johnny est menacé à Gstaad

impôts Le forfait fiscal de Johnny Hallyday et de quelque 200 autres riches étrangers résidant dans le canton de Berne est menacé par une votation populaire. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.