Passer au contenu principal

Les juges fédéraux s’opposent au renvoi de jeunes Erythréens

La Confédération a durci le ton face aux Erythréens. Mais le TAF s’oppose à deux renvois

Le Tribunal administratif fédéral estime que la prise en charge en Erythrée doit être mieux assurée avant de renvoyer des mineurs non accompagnés.
Le Tribunal administratif fédéral estime que la prise en charge en Erythrée doit être mieux assurée avant de renvoyer des mineurs non accompagnés.
Keystone

Le Tribunal administratif fédéral (TAF) tacle deux décisions prises par la Confédération depuis son changement de pratique à l’égard des demandeurs d’asile érythréens. La NZZ am Sonntag révèle que les juges ont admis en partie les recours de deux mineurs non accompagnés qui devaient être renvoyés. Leurs dossiers seront réexaminés.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.