Julius Bär renforce ses activités en Thaïlande

FinanceLa banque zurichoise va fonder une coentreprise avec Siam Commercial Bank, établissement thaïlandais.

La nouvelle entité s’appellera SCB-Julius Baer Securities.

La nouvelle entité s’appellera SCB-Julius Baer Securities. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Julius Bär va étendre ses activités de gestion de fortune en Thaïlande. La banque zurichoise a conclu à cette fin un partenariat avec l'établissement local Siam Commercial Bank. Les deux groupes vont fonder une coentreprise, SCB Julius Baer, qui ciblera les très grandes fortunes.

La joint-venture, répondant au nom complet de SCB-Julius Baer Securities, a reçu les licences nécessaires des autorités thaïlandaises pour lancer son activité, a précisé le gestionnaire de fortune suisse jeudi dans un communiqué.

La nouvelle entité, dirigée par Jiralawan Tangitvet, va se focaliser sur les services de gestion de fortune dans un marché thaïlandais en croissance. (ats/nxp)

Créé: 25.04.2019, 07h40

Articles en relation

Julius Bär paie mieux son patron que Givaudan

Suisse Le directeur général de Julius Baer a perçu plus de 6 millions de francs en 2018 tandis que celui de Givaudan a dû se «contenter» de 5,6 millions. Plus...

Julius Bär a soldé son litige avec Washington

Banque Julius Baer avait écopé début 2016 d'une amende de près de 550 millions de dollars après avoir conclu un accord avec le DoJ. Plus...

Julius Bär compte réduire ses effectifs en 2019

Banque Le groupe bancaire zurichois, qui a connu en 2018 une année difficile, a annoncé un «programme structurel de réductions des coûts». Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actualité croquée par nos dessinateurs partie 7

Paru le 22 août 2019
(Image: Bénédicte ) Plus...