Quels sont les labels respectueux du bien-être animal?

ConsommationUn site veut aider les consommateurs de viande à faire leur choix. Parmi les bons élèves, un détaillant et un label sortent du lot.

Le site passe au cribble les produits labélisés vendus par la Coop et les autres détaillants.

Le site passe au cribble les produits labélisés vendus par la Coop et les autres détaillants. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Qu’est-ce qui se cache vraiment derrière une étiquette? La Protection suisse des animaux (PSA) veut aider les consommateurs soucieux du bien-être animal à faire un choix en toute connaissance de cause. Mardi, elle a lancé le site Manger avec du cœur pour leur permettre d’y voir clair dans la «jungle des labels».

L’outil passe en revue une trentaine de labels de bœuf, de poulet, de porc et de veau, évalués sur la base d’une centaine de critères. Il les classe dans quatre groupes. Du meilleur au pire, un produit peut-être considéré comme «Top», «OK», «Uncool» («seulement si nécessaire») ou «No go» («pas touche»). Cette évaluation comprend aussi un chiffre désignant le nombre de points à améliorer pour se rapprocher de la vision idéale d’un traitement respectueux selon la PSA. Plus le chiffre est bas, mieux c’est.

Le site est simple d’usage. Sur la page «Recherche produits», l’utilisateur coche la viande de son choix, l’endroit où il veut faire ses courses et la qualité désirée. Essayons avec les critères «bœuf, Migros, Top». Résultat: le label Bœuf de pâturage remplit les exigences les plus élevées. Dans la catégorie «OK», le géant orange propose les produits Terra Suisse et Migros Bio.

Sur la base de ses recherches, la PSA a dressé un classement général des labels. Celui-ci est dominé par KAG Freiland, qualifié d’«excellent». Naturafarm, le Bourgeon, IP-Suisse et Terra Natura sont considérés comme «corrects». L’organisation souligne que les produits qui se limitent au respect des minima légaux n’obtiennent pas la moyenne. Et que, à quelques exceptions près, toute viande provenant de l’étranger est à bannir.

L’outil permet aussi de mesurer, selon la PSA, l’engagement en faveur du bien-être animal d’un détaillant: un tableau montre la part de produits recommandés ou non, vendus dans son assortiment. Sa conclusion: Coop est «champion suisse de la protection des animaux». Manor, Globus et Lidl n’ont pas fourni les détails financiers nécessaires pour l’évaluation, regrette l’organisation.

La PSA estime que son outil est essentiel face à la multiplication de labels et aux informations jugées «partielles», voire «fausses» que propage le secteur alimentaire et qui donnent une image éloignée de la réalité. Responsable du projet, Patricia Gerber donne l’exemple de Suisse Garantie montrant des cochons en pleine nature, alors que le label n’exige pas d’accès au pâturage.

Le site va s’élargir à l’examen du lait et des œufs labellisés.

Créé: 22.10.2019, 21h08

Articles en relation

La fin de l’élevage intensif ressemblerait à ça

Agriculture Une initiative exige de nouveaux standards minimaux pour les bêtes. Quel serait l’impact pour les éleveurs? Décryptage. Plus...

Le bio coûte 13% de plus dans les grandes surfaces

Consommation Notre enquête montre que, pour un même panier, les fruits et les légumes suisses et bios sont moins chers lorsqu’on se fournit sur les étals des maraîchers. Plus...

Les consommateurs dopent les fermes bio

Suisse Les exploitations agricoles bio ont le vent en poupe en Suisse. Les consommateurs sont prêts à payer le prix pour une nourriture plus saine. Plus...

Les Vaudois restent les champions du bio romand

Agriculture La Suisse romande a rattrapé son retard dans la production bio. Les Vaudois y contribuent fortement. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.