Lancement des travaux du secteur de Planchy

Canton de FribourgLa première phase porte jusqu’en juin prochain. La mise en service de l’ensemble des installations ferroviaires du programme Bulle est prévue pour décembre 2020.

Le programme fribourgeois prévoit le déplacement de la gare de Bulle et le passage en voie normale du Bulle-Broc-Fabrique.

Le programme fribourgeois prévoit le déplacement de la gare de Bulle et le passage en voie normale du Bulle-Broc-Fabrique. Image: TPF

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le canton de Fribourg a lancé lundi son plus gros chantier ferroviaire du moment. Il s'agit des travaux du secteur de Planchy, dans le cadre de la première étape du programme Bulle, pour un montant de 51 millions de francs.

La décision d’approbation des plans a été délivrée pas plus tard qu'il y a une semaine, a indiqué lundi les Transports publics fribourgeois (TPF). Les travaux consistent en la création d’une double voie de croisement, de nouvelles voies normales et métriques ainsi qu’un quai de chargement (voies normales) et d’un couvert (voies métriques).

Travaux préparatoires

La première phase porte jusqu’en juin prochain, précise le communiqué. Les TPF procéderont alors à des travaux préparatoires tels que la mise en place des installations de chantier et la réalisation d’ouvrages. Après, ils accompliront les travaux ferroviaires proprement dits.

La mise en service de l’ensemble des installations est prévue pour décembre 2020. Le coût des travaux de 51 millions de francs est financé par le fonds du Financement et de l'aménagement de l'infrastructure ferroviaire (FAIF), entièrement pris en charge par la Confédération, rappellent les TPF.

Perturbations en vue

Ces travaux d’infrastructures ferroviaires auront un impact sur le trafic voyageurs. Entre le 3 mars et le 11 avril, les trains seront par exemple remplacés par des bus entre Bulle et Romont de 20h45 à la fin du service. D'autres perturbations sont agendées entre mai et début juillet.

Le programme Bulle prévoit un investissement global de 165 millions de francs. Outre le réaménagement du secteur de Planchy, à Bulle (FR), qui en constitue la première étape, il comprend le déplacement de la gare du chef-lieu gruérien et le passage en voie normale du Bulle-Broc-Fabrique. (ats/nxp)

Créé: 04.02.2019, 11h09

Articles en relation

Lucerne veut sa gare souterraine et ses tunnels au plus vite

Rail Lucerne veut se doter d'une gare traversante. Le dossier est géré par la Confédération dans le cadre du FAIF accepté le 9 février 2014. Plus...

Trafic rétabli en gare de La Chaux-de-Fonds

Canton de Neuchâtel La liaison ferroviaire entre Le Locle et La Chaux-de-Fonds a repris après un déraillement de train en gare de La Chaux-de-Fonds. Plus...

La suppression d'une ligne de TGV fait réagir

Vaud Le Grand Conseil vaudois va se pencher sur la disparition d'une liaison ferroviaire entre Paris et Lausanne. Plus...

CFF Cargo retrouve les chiffres noirs

Suisse Après le repli en 2017, la société de fret ferroviaire a enregistré un bénéfice au premier semestre 2018. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actualité croquée par nos dessinateurs partie 7

Paru le 21 septembre 2019
(Image: Valott?) Plus...