Passer au contenu principal

SuisseLes lauréats du Swiss Press Photo 2019 sont connus

Six photographes ont été récompensés à Berne. Le 24 avril aura lieu la remise du prix le plus prestigieux, celui du photographe de presse suisse de l'année.

Le photographe Stefan Bohrer (Blick) remporte la catégorie actualité avec son cliché «Im Bann der Rauchsäule» (Sous le charme de la colonne de fumée).
Le photographe Stefan Bohrer (Blick) remporte la catégorie actualité avec son cliché «Im Bann der Rauchsäule» (Sous le charme de la colonne de fumée).
Keystone
Christian Merz (Zürcher Unterländer) est distingué dans la catégorie vie quotidienne grâce à des Saints-Nicolas qui rendent visite à des délinquants dans le canton de Zurich.
Christian Merz (Zürcher Unterländer) est distingué dans la catégorie vie quotidienne grâce à des Saints-Nicolas qui rendent visite à des délinquants dans le canton de Zurich.
Keystone
Finalement, Michael Zumstein (Le Point, VU) remporte la catégorie étranger avec une série intitulée «La vie après Boko Haram».
Finalement, Michael Zumstein (Le Point, VU) remporte la catégorie étranger avec une série intitulée «La vie après Boko Haram».
Keystone
1 / 6

La Fondation Reinhardt von Graffenried a désigné les lauréats du Swiss Press Photo 2019 dans six catégories. Le vainqueur de la catégorie reine, le photographe de presse suisse de l'année, sera dévoilé lors de la remise des prix le 24 avril à Berne.

Le photographe Stefan Bohrer (Blick) remporte la catégorie actualité avec son cliché «Im Bann der Rauchsäule» (Sous le charme de la colonne de fumée), indique vendredi la Fondation Reinhardt von Graffenried. La photo montre des curieux observant de vieilles traverses de chemin de fer en feu dans le port de Bâle.

Christian Merz (Zürcher Unterländer) est distingué dans la catégorie vie quotidienne grâce à des Saints-Nicolas qui rendent visite à des délinquants dans le canton de Zurich. Sur la photo, on aperçoit plusieurs Saints-Nicolas de dos, entrant dans une prison.

La catégorie histoires suisses couronne Nicolas Brodard (Le Temps) pour sa série sur Alain Berset lors de son année présidentielle, une série dans laquelle le ministre n'apparaît pas, mais dont les images montrent son point de vue.

Dans la catégorie sport, la palme revient à Laurent Gilliéron (Keystone-ATS) pour une photo de Granit Xhaka effectuant le geste de l'aigle bicéphale lors de la Coupe du monde 2018.

Au rayon portrait, Anthony Anex (Keystone-ATS) est primé pour un cliché de l'artiste Pipilotti Rist pris lors d'une performance artistique dans l'eau. Celle-ci visait à attirer l'attention sur la mort des coraux.

Finalement, Michael Zumstein (Le Point, VU) remporte la catégorie étranger avec une série intitulée «La vie après Boko Haram». Il s'est rendu dans un centre de réadaptation pour les anciens membres de Boko Haram à Goudoumaria au Niger.

ats

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.