Passer au contenu principal

La pression se concentre sur Widmer-Schlumpf

La ministre PDC a fait taire les rumeurs quant à son éventuel retrait du gouvernement. Mais le mystère demeure pour la Grisonne.

Doris Leuthard (à g.) devrait rester en place au moins jusqu’à fin 2017. L’avenir d’Eveline Widmer-Schlumpf est moins assuré.
Doris Leuthard (à g.) devrait rester en place au moins jusqu’à fin 2017. L’avenir d’Eveline Widmer-Schlumpf est moins assuré.
Keystone

Il n’y aura pas de grand chambardement au Conseil fédéral le 9 décembre. Doris Leuthard a fait savoir dimanche dans la presse dominicale, par l’entremise du président du PDC, Christophe Darbellay, qu’elle repartait pour un tour. Toute la pression se concentre donc à nouveau sur Eveline Widmer-Schlumpf, dont le parti, le PBD, est donné perdant par tous les sondages.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.