Revivez la mise à mort de la lex USA au Parlement

Conflit fiscalLe Conseil national vient de mettre à mort la lex USA. Il a refusé pour la seconde fois d'entrer en matière sur cette loi d'urgence. Il a en revanche accepté une sorte de plan B.

Créé: 19.06.2013, 16h23

Articles en relation

Le Conseil des Etats confirme son soutien à la Lex USA

Conflit fiscal Le Conseil des Etats a confirmé son soutien à la Lex USA en entrant en matière par 26 voix contre 18 et une abstention. L'objet retourne au Conseil national qui s'en saisira déjà cet après-midi. Plus...

Revivez le débat sur la Lex USA au Conseil des Etats

Conflit fiscal Le Conseil des Etats persiste dans son soutien à la Lex USA malgré le refus net du National. Il a aussi approuvé mercredi 19 juin une sorte de plan B sous la forme d'une déclaration de collaboration à l'intention du Département de justice américain. Plus...

Le Conseil national saborde la Lex USA

Conflit fiscal Les députés ont refusé par 126 voix contre 67 et deux absentions l’entrée en matière de la loi urgente permettant aux banques suisses d'éviter des poursuites judiciaires en coopérant avec la justice américaine. La Lex USA repassera devant le Conseil des Etats mercredi 19 juin. Plus...

Christophe Darbellay: «La Lex USA est morte!»

Conflit fiscal Le président du PDC ne se fait plus aucune illusion après le vote négatif du National sur la Lex USA. Il exclut tout marchandage avec le PS, il fustige le PLR et pense que «cela va secouer» dans le milieu bancaire cette année. Plus...

Le dernier joker de Widmer-Schlumpf pour la Lex USA

Conflit fiscal Après avoir proposé de lever le secret bancaire en Suisse, la ministre pousse pour un échange automatique des informations fiscales. Mais mardi au National, cela ne devrait pas suffire à rallier le PS, et donc une majorité, mardi à la Lex USA. Analyse. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.