Les lignes en Italie et Allemagne loin d'être achevées

GothardAu sud des Alpes, les chantiers n'ont pas progressé aussi rapidement que prévu mais la situation est pire outre-Rhin.

Dès que l'Italie aura fini ses travaux, la part de fret transitant augmentera de 65% à 87%.

Dès que l'Italie aura fini ses travaux, la part de fret transitant augmentera de 65% à 87%. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le tunnel de base du Gothard, crucial sur le corridor de fret Rotterdam-Gênes, ne tournera à plein régime que lorsqu'il sera efficacement relié aux réseaux ferroviaires allemand et italien. Mais les voies d'accès auxquelles travaillent nos voisins sont loin d'être terminées.

Au nord de l'Italie, trois lignes sont importantes pour le transbordement des marchandises de la route au rail: la voie menant de Milan au Simplon via Domodossola, celle qui relie Milan au Gothard par Chiasso et le tronçon Novare-Luino longeant le lac Majeur. Toutes trois doivent être entièrement adaptées.

La Confédération a convenu en 2014 avec l'Italie de lui verser à fonds perdus 120 millions d'euros pour réaliser certains des aménagements. Globalement, les chantiers n'ont pas progressé aussi rapidement que ne le prévoyait l'Office fédéral des transports (OFT).

Participant à l'inauguration du tunnel de base du Gothard le 1er juin, le ministre des transports italien Graziano Delrio a concédé que son pays doit aussi fournir des efforts: à l'horizon 2020, l'objectif est de faire circuler quotidiennement 390 trains sur les lignes concernées, soit une centaine de plus qu'actuellement. La part de fret transitant par le rail entre la Suisse et l'Italie augmenterait alors de 65% à 87%.

Gênes, port de la Suisse

Gênes est «le port naturel» de la Suisse, déclarait en mai l'ambassadeur de la Confédération à Rome, Giancarlo Kessler. «Il est dans notre intérêt que ces lignes soient développées aussi vite que possible».

Le diplomate a cependant reconnu un changement dans la politique italienne, qui investit peu à peu dans le développement du transport des marchandises et des pendulaires. «Nous sommes désormais dans le même bateau», selon lui.

L'Italie s'engage en faveur du trafic marchandises à divers niveaux, relève l'OFT. Une enveloppe de 1,2 milliard d'euros a notamment été adoptée pour améliorer les corridors de fret ferroviaire. Elle concerne les infrastructures en direction de la Suisse et dans le reste du pays.

L'Allemagne tarde

L'Italie a un train d'avance sur l'Allemagne. Cela se passe assez bien du côté sud, tandis que Berlin est clairement en retard, affirmait la ministre des transports Doris Leuthard à la veille de l'inauguration du nouveau tunnel du Gothard.

Neuf milliards d'euros devraient être investis sur la ligne de la vallée du Rhin. La Rheintalbahn est l'une des plus utilisées d'Europe: elle constitue un axe central pour le transport de marchandises depuis les grands ports à conteneurs du Nord vers la Suisse et l'Italie.

L'Allemagne s'est lancée dans le projet dès 1996, mais elle s'est heurtée à des résistances de la population et à un défaut de financement. Les travaux de raccordement aux nouvelles lignes ferroviaires alpines (NLFA) dureront encore 20 ans: la Deutsche Bahn estime que le segment de 182 km entre Karlsruhe et Bâle (Rheintalbahn) ne pourra être achevé avant 2035. Environ 60 km ont été réalisés à ce jour.

Priorités revues

Si Berne avait vertement critiqué Berlin, l'OFT se montre maintenant confiant, car le parlement allemand accorde désormais la priorité dans son programme de développement du rail aux lignes Karlsruhe-Bâle et Stuttgart-Zurich (Gäubahn).

«Une étape significative», se réjouit Florence Pictet, porte-parole de l'OFT. «Elle montre que l'Allemagne veut respecter ses obligations à l'égard de la Suisse quant aux NLFA». Mme Pictet rappelle toutefois qu'aucun délai n'est fixé pour l'achèvement des travaux.

Les responsables du projet à la Deutsche Bahn sont aussi optimistes. Il n'y aura plus de grands problèmes, d'après un porte-parole. Les décisions sont prises et soutenues par les régions et il existe maintenant un tracé consensuel. En outre, des protections contre le bruit et des contournements sont prévus afin de répondre aux exigences de la population.

Travaux en Suisse

L'OFT rencontre régulièrement ses homologues en Italie et en Allemagne pour discuter de leurs projets respectifs, précise à l'ats Florence Pictet. «Les travaux qui ont déjà été lancés suivent leur cours».

En Suisse, ils se concentrent au tunnel de base du Monte Ceneri, entre Bellinzone et Lugano (TI). Les trains devraient y circuler dès 2020. Mais à cette fin, il faut encore terminer le corridor nécessaire au chargement sur le rail des semi-remorques de quatre mètres de haut. (ats/nxp)

Créé: 05.12.2016, 14h25

Galerie photo

Le tunnel du Gothard en images

Le tunnel du Gothard en images Inauguré le 1er juin 2016, le tunnel de base du Gothard est en fonction. Mais il nécessite encore des mises au point

Articles en relation

Le tunnel de base a accueilli un concert

Gothard La galerie, transformée pour l'occasion en salle de concert, pouvait accueillir environ 700 spectateurs. Plus...

Le Tessin se rapproche de nous dès dimanche

Suisse Le premier train régulier empruntant le tunnel du Gothard quittera la gare de Zurich dimanche matin. Plus...

Gothard: la 2e journée d'essai se déroule bien

Suisse A dix jours de la mise en service du tunnel, les CFF tirent un bilan positif de la deuxième journée de test en condition réelle. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.